Vous êtes ici
Accueil > À la une > AURORA – Infections Of A Different Kind – Step 1 (2018)

AURORA – Infections Of A Different Kind – Step 1 (2018)

AURORA - Infections Of A Different Kind - Step 1 (2018)1. Queendom
2. Forgotten Love
3. Gentle Earthquakes
4. All Is Soft Inside
5. It Happened Quiet
6. Churchyard
7. Soft Universe
8. Infections Of A Different Kind

Date de sortie : 28 septembre 2018 / Label : Glassnote – Decca / Pays d’origine : Norvège

Ses fans le savaient déjà, ou ils l’avaient pressenti : Aurora était sur le point de revenir, après avoir dévoilé deux singles et surtout, sous forme de compte à rebours, des photos et vidéos précédant l’arrivée de ce mini LP, premier volet d’un « Step 2 » qui devrait arriver l’an prochain… ou plus tard ! Une opération parfaitement réussie puisque rien n’a vraiment fuité avant le jour de sa sortie, pas d’annonce officielle hormis ces teasers, pas de publicités dans tous les sens, et une sortie à ce jour uniquement digitale. Et pourtant l’éventualité d’un virage vers Pop internationale commerciale et calibrée pour les radios lui tendait les bras. Mais non, la jeune norvégienne a un don pour faire planer un certain mystère autour de sa musique et elle nous démontre aujourd’hui qu’elle fait déjà preuve d’une grande indépendance en dévoilant un disque qui lui ressemble.

La première surprise de « Infections Of A Different Kind – Step 1 », c’est qu’il est plus atmosphérique que « All My Demons Greeting Me As A Friend » sorti en 2016. Pas de hit direct et instantané, mais un univers Electro Pop quelque part entre Björk et Enya. « Queendom », le premier extrait révélé il y a quelques mois nous avait d’ailleurs laissé un sentiment mitigé, avec son côté très électronique qui étouffait un peu la magie de son interprétation. Nous vous invitons d’ailleurs à écouter la version acoustique de cette chanson qui dépasse l’originale, grâce à son chant plein de grâce qui vous emporte vers les étoiles, tout en parlant de façon poétique de « girl power », notamment via ce terme Queendom, par opposition à Kingdom.

Le second extrait, « Forgotten Love » est déjà beaucoup plus porté par cette féérie, mais c’est à partir de « Gentle Earthquakes » que l’album prend réellement son envol, alors que l’on y frôle pourtant le New Age, car c’est un titre qui prend son temps mais qui atteint pourtant son but. Et le reste de l’album aussi, de plus en plus au fil des chansons, comme le refrain de l’introspectif « All Is Soft Inside ». Mais c’est encore une fois avec un morceau sans artifices qu’elle atteint des sommets : « It Happened Quiet », bercé par le son d’une harpe, sonne comme un rappel des raisons pour lesquelles nous avons instantanément aimé la musique d’Aurora à ses débuts. Elle vient du cœur, et la force des émotions qu’elle porte sont décuplées en live, car c’est avant tout une formidable artiste de scène, ce que l’on aurait tendance à trop vite oublier en écoutant ce disque aux ambiances plutôt éthérées.

Mais chez Aurora, cette approche stylistique n’est jamais source d’ennui. « Churchyard », l’autre grand moment de l’album, mêle avec brio une forme de solennité et le pouvoir de séduction d’un titre aux contours particulièrement Pop. Les chœurs de « Soft Universe » nous font exactement la même impression : Aurora fait preuve d’une étonnante maturité en donnant une identité sonore forte à son disque, avec tout l’imaginaire qui l’entoure. Il n’y a rien de pompier ou prétentieux sur « Infections Of A Different Kind », Aurora étale son talent avec la simplicité et l’humilité d’une grande artiste, on ne le dira jamais assez.

Pour plus d’infos :

Le Badaboum, Paris, jeudi 1er mars 2018 : live report / galerie photos

Lire la chronique de ‘All My Demons Greeting Me As A Friend’ (2016)’

Lire l’interview d’Aurora, le 14 octobre 2015

La Maroquinerie, Paris, lundi 24 octobre 2016 : compte-rendu / galerie photos
Festival Rock en Seine – Domaine National de Saint Cloud, 28 août 2016 : galerie photos
Les Etoiles, Paris, mercredi 14 octobre 2015 : galerie photos
La Boule Noire, Paris, mercredi 10 juin 2015 : galerie photos

http://www.aurora-music.com/
https://www.facebook.com/iamAURORA
https://twitter.com/auroramusic

Vous aimerez aussi…

AURORA - All My Demons Greeting Me As A Friend (2016)FLORENCE + THE MACHINE - High As Hope (2018)BJÖRK - Vespertine (2001)

Laisser un commentaire

Top