Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > BJÖRK – Debut (1993)

BJÖRK – Debut (1993)

BJÖRK - Debut (1993)1. Human Behaviour
2. Crying
3. Venus as a Boy
4. There’s More to Life Than This
5. Like Someone in Love
6. Big Time Sensuality
7. One Day
8. Aeroplane
9. Come to Me
10. Violently Happy
11. Anchor Song

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 5 juillet 1993 / Label : One Little Indian / Pays d’origine : Islande

Et voici la longue, très longue histoire de Björk Gudmundsdottir, ‘petite’ chanteuse islandaise inclassable. Pour les cours de langue, Gudmundsdottir signifie fille de Gudmund et Björk se traduit par ‘bouleau’ en français, arbre sacré à l’époque des premiers peuples scandinaves, mais c’est également le nom d’un signe runique (Viking), signifiant renaissance, résurrection.

Björk est née le 21 novembre 1965 à Reykjavik, fille de Hildur Hauksdottir, vivant dans une communauté hippie. Elevée par Hildur et Saevar Arnason, guitariste dans un groupe, Pops, la petite Björk va ainsi grandir bercée dans cette culture musicale. Elle apprend alors le solfège, la flûte et le piano. Sa passion pour la musique était si grande que dès l’âge de onze ans , un petit label, Falkinn, contacte la mère de Björk pour lui proposer un contrat d’enregistrement, après que celle-ci aie été remarquée lors de quelques essais vocaux pour la radio Islandaise Radio 1. L’album est plutôt bien accueilli en Islande. Nous sommes en 1977.

Deux ans plus tard Björk monte son premier groupe, Exodus, dont les projets ne resteront qu’au stade de la démo lui permettront néanmoins de passer pour la première à la télévision.

Puis vient le groupe Tappi Tikarrass au début des années 80, en compagnie du bassiste d’Exodus, Jakob Magnusson. Le groupe connaît un bon succès sur l’île, mais Björk, toujours en quête de nouveaux horizons, s’en séparera en 1983 pour rejoindre ses amis de la scène alternative islandaise : Siggi et Gulli de Peyr, ainsi que Einar, vieil ami de Björk. Le nouveau groupe s’appelle Kukl et enregistrera 2 albums.

Mais c’est 3 ans plus tard avec les Sugarcubes que le succès international arrive enfin.

Entre 1989 et 1991 Björk profite d’une période de trêve du groupe pour participer à différent projets, notamment GlingG1ó, un disque de jazz.

Les Sugarcubes enregistreront un dernier album en 1992. C’est cette année-là que Björk croise la route du producteur Nellee Hooper à qui elle expose ses désirs d’enregistrer un album solo. Elle annoncera peu après sa décision de quitter les Sugarcubes.

L’album, intitulé Debut, sort en juillet 1993. Je me souviens encore à l’époque avoir vu Björk interpréter un morceau (je ne sais plus lequel en revanche) dans le Cercle de Minuit, l’émission de Michel Field. Le premier single de l’album, Human Behaviour, annonce la couleur : désormais il va falloir compter avec Björk sur la scène internationale.

Debut est un premier album très ambitieux dont le deuxième single, Venus As A Boy, en confirmera le talent. Le titre Play Dead, utilisé pour le film de David Arnold, Young Americans, va également connaître un certain succès. L’album connaît cependant encore quelques titres moins intéressants (There’s more To Life Than This notamment), mais comporte tous les ingrédients nécessaires à en faire un grand premier album.

Beaucoup de choses changeront à cette époque pour Björk qui quitta son Islande natale pour s’installer à Londres et commencer en 1994 l’écriture de son nouvel album, Post. A ce jour, Debut s’est vendu à 2,5 millions d’exemplaires dans le monde, le début d’une grande, très grande carrière.

Titres conseillés : Human Behaviour, Venus As A Boy, Like Someone In Love, Aeroplane, Violently Happy, The Anchor Song, Play Dead

Laisser un commentaire

Top