Vous êtes ici
Accueil > À la une > Chroniques express #18 : Bachelor, St. Vincent, Holly Macve, Katel, Requin Chagrin…

Chroniques express #18 : Bachelor, St. Vincent, Holly Macve, Katel, Requin Chagrin…

BACHELORST. VINCENTHOLLY MACVEKATELREQUIN CHAGRIN

BACHELOR - Doomin' Sun (2021) ST. VINCENT - Daddy's Home HOLLY MACVE - Not The Girl (2021) KATEL - Mutants Merveilles (2021) REQUIN CHAGRIN - Bye Bye Baby (2021)


BACHELOR - Doomin' Sun (2021)

BACHELOR – Doomin’ Sun (Etats-Unis – Lucky Number / Polyvinyl – 28 mai 2021)

Bachelor, le nouveau projet de Melina Duterte (Jay Som) et Ellen Kempner (Palehound), n’est pas qu’un groupe, c’est une histoire d’amitié. En janvier 2020, le duo s’est rendu dans une maison de location à Topanga, où, pendant deux semaines, elles ont écrit et enregistré leur premier album. Ce disque a été réalisé dans la douleur, en particulier autour des thèmes de l’homosexualité et du changement climatique, inspirés par les cieux rouges et les feux de forêt qui ravageaient l’Australie à l’époque. Mais le mariage de talents de ses deux membres vous permettra de traverser ces moments difficiles avec un plaisir évident, le même qu’elles ont dû ressentir à créer et enregistrer ensemble.

https://www.bachelor-band.com/https://www.facebook.com/bachelorbandofficial/https://twitter.com/bachelor_bandhttps://www.instagram.com/bachelor_band/



ST. VINCENT - Daddy's HomeST. VINCENT – Daddy’s Home (Etats-Unis – Loma Vista Recordings – 14 mai 2021)

En temps normal, nous nous serions précipités sur la chronique d’un nouvel album de St. Vincent, dont nous n’avons rien raté depuis son premier disque sorti en 2007, l’ayant même interviewée à deux reprises. Le secret trop bien gardé de la scène Indie d’hier s’est transformé au fil des ans en une chose inattendue, un « monstre » de succès dont chaque apparition est commentée et relayée aux quatre coins de la planète. « Masseduction » n’était donc qu’une étape parmi ses nombreuses métamorphoses. Après les années 80, honneur à la musique Soul des années 70, et comme son idole David Bowie, Annie Clark se métamorphose à nouveau, pour un exercice de style techniquement très abouti, fourmillant d’idées, mais manquant cruellement de l’âme qui faisait son charme d’antan. Si la simplicité n’a jamais vraiment défini sa musique, on regrette l’absence de spontanéité d’un album qui, malgré quelques beaux moments («Down », « At the Holiday Party ») ne pourra que diviser.

http://www.ilovestvincent.com/http://www.facebook.com/stvincenthttp://twitter.com/st_vincent



HOLLY MACVE - Not The Girl (2021)

HOLLY MACVE – Not the Girl (Angleterre – Modern Sky – 14 mai 2021)

Holly Macve, c’est l’artiste anglaise qui fait de la musique Country au moins aussi bien que les Américains. C’était particulièrement le cas sur son premier album, « Golden Eagle », sorti en 2017. C’est un peu moins vrai aujourd’hui, car cette chanteuse originaire de Brighton a décidé d’élargir ses horizons sur ce nouveau disque où sa voix merveilleuse, qu’elle laisse languir à la manière de Lana Del Rey, prend des intonations qui vous rappelleront parfois plus Mazzy Star que son goût pour la musique Country. Et cette transition modérée mais réussie comporte suffisamment de titres ouverts à un plus large public, comme « You Can Do Better » ou « Not The Girl », pour qu’Holly Macve ne soit pas trop vite cataloguée dans un seul genre musical.

https://www.hollymacve.com/https://www.facebook.com/HollyMacveMusichttps://twitter.com/hollymacvehttps://www.instagram.com/hollymacve/



KATEL - Mutants Merveilles (2021)

KATEL – Mutants Merveilles (France – Fraca!!! – 30 avril 2021)

Depuis ses débuts, Katel a toujours cherché à dépasser ses frontières et ne pas se cantonner au monde de la chanson. Passant du ton plutôt Rock de « Raides à la ville » (2006) à des essais plus Pop, électroniques ou variés sur « Decorum » (2010) et « Elégie » (2016). « Mutants Merveilles » est un peu la synthèse de toutes ces années, particulièrement audacieux dans ses recherches sonores et tranchant dans ses paroles, avec un irrésistible « Rosechou », des guitares, des cuivres, du Dub (« Sauf qu’on l’arrête »), des effluves traditionnelles / World (« Je t’aime Déjà »), Katel ne s’interdit rien et vise en plein dans le mille. Et même si la seconde partie du disque qui privilégie l’expérimentation électronique est un peu plus difficile, le pari est amplement gagné.

http://katel-music.com/https://www.facebook.com/katelofficiel/



REQUIN CHAGRIN - Bye Bye Baby (2021)

REQUIN CHAGRIN – Bye Bye Baby (France – KMS Disques – 9 avril 2021)

La Dream Pop à la française… Marion Brunetto, tête pensante du groupe Requin Chagrin, nous dévoile un troisième album qui s’aventure un peu plus loin que ses prédécesseurs, même si le chant est toujours en français. Avec une musique mêlant tantôt rock californien, tantôt noisy-pop anglaise, « Bye Bye Baby » bénficie d’un étrange pouvoir d’envoûtement. On se dit que Beach House n’est pas bien loin sur des titres éthérés bercés de claviers tels que « Déjà Vu », comme si Françoise Hardy s’invitait à chanter avec Slowdive ou My Bloody Valentine… Un disque aussi planant que séduisant à ranger dans votre discothèque entre Melody’s Echo Chamber et Still Corners

https://www.facebook.com/chagrin.requinhttps://www.instagram.com/requin_chagrin/https://twitter.com/requin_chagrin


Laisser un commentaire

Top