Vous êtes ici
Accueil > À la une > PI JA MA – Seule sous ma frange (2022)

PI JA MA – Seule sous ma frange (2022)

Pi Ja Ma - Seule sous ma frange (2022)1. Should I Call U Baby
2. Bisou
3. Nouveau canapé
4. La forêt
5. Destination l’amour
6. Seule sous ma frange
7. J’ai oublié
8. America
9. Sad Girl
10. Conquête
11. Les questions feat. Papa

Date de sortie : 20 mai 2022 / Label : BleepMachine / Pays d’origine : France

A la sortie de « Nice To Meet U » en 2019, nous avions été frappés par la fraîcheur et l’audace de la musique de Pi Ja Ma qui faisait déjà figure d’électron libre dans le paysage musical français. Après ce bel album d’Indie Pop en anglais, Pauline de Tarragon n’avait pas l’intention de se reposer sur ses lauriers. Elle se lança alors dans un nouveau répertoire en français, plus marqué par la chanson que les influences Indie de son premier disque. Et là encore elle parvenait à nous atteindre en plein cœur, avec le charmant single « Bisou », sorti pour la Saint Valentin 2021, porté par une mélodie légère et entêtante.

Si l’album allait mettre du temps à suivre ce premier extrait, les autres titres en français tels que la balade amoureuse « J’ai oublié » et la Pop rétro de « Destination l’amour » visaient droit dans le mille. Des airs à la fois touchants et drôles, assez différents de ses précédentes chansons, probablement en raison d’une plus grande implication dans l’écriture, toujours épaulée par son fidèle producteur et co-compositeur Axel Concato.

Alors c’est ça, Pi Ja Ma fait de la chanson maintenant ? Mais non, c’est loin d’être aussi simple ! Ainsi au détour d’un titre en français, « Nouveau Canapé », on la retrouve dans une veine Pop en anglais, une formule qu’elle maitrise à merveille sur le premier titre de l’album qui alterne les deux langues, « Should I Call You Baby ». C’est toujours avec la même fantaisie qu’elle nous raconte ses histoires, ses joies et ses doutes. La pochette rose sur laquelle elle promène un petit chien illustre parfaitement son approche décalée et son goût pour le second degré.

« Seule sous ma frange » est en définitive un disque éminemment personnel et particulièrement envoûtant, pour ne pas dire fédérateur. Car oui, ça ne fait aucun doute : derrière ce côté fait maison, Pi Ja Ma fait des tubes. Des chansons un peu à l’ancienne, au doux parfum 80’s comme on n’en entend plus, souvent portées par une boîte à rythme et un synthé (« Conquête », « America »), mais en définitive très humaines, comme le dernier titre de l’album qui retrouve une instrumentation à cordes plus organique, et surtout featuring… son papa !

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de Nice To Meet U (2019)

https://www.facebook.com/pijamaofficial/
https://www.instagram.com/pijamaofficial/
https://twitter.com/pijamaofficial

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top