Vous êtes ici
Accueil > À la une > REB FOUNTAIN – Reb Fountain (2020)

REB FOUNTAIN – Reb Fountain (2020)

REB FOUNTAIN - Reb Fountain (2020)1. Hawks & Doves
2. Samson
3. It’s a Bird (It’s a Plane)
4. When Gods Lie
5. Faster
6. Don’t You Know Who I Am
7. Strangers
8. Quiet Like The Rain
9. The Last Word
10. Lighthouse

Date de sortie : 1er mai 2020 / Label : Flying Nun Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Néo-zélandaise, mais fille de parents hippies née à San Francisco, Reb Fountain porte particulièrement bien sa tenue – et son héritage – sur la pochette de ce magnifique album. Elle a passé du temps à Londres et aux États-Unis, où elle a travaillé comme chanteuse de jazz avant d’atterrir finalement à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Relativement peu connue en France, elle sort aujourd’hui un quatrième album qui devrait résonner un peu plus à l’international grâce à son nouveau label Flying Nun Records.

Ses débuts en 2006 sur l’album « Like Water » sonnaient surtout comme un joli ensemble de chansons Country Pop au charme certain mais encore naïf. Cependant, c’est une chanteuse d’une quinzaine années de carrière que nous découvrons aujourd’hui, et forcément son propos et sa musique se sont affinés. Entre Folk, Americana, et Indie Rock délicat, Reb Fountain impressionne par sa maîtrise du chant et des ambiances. De bout en bout sa voix nous fait vibrer, notamment sur le Bluesy « Don’t You Know Who I Am » en duo avec Finn Andrews de The Veils ou le bijou Folk « Faster » . A de nombreuses reprises son chant nous fait penser à celui de l’Australienne Sarah Blasko, notamment sur ses albums « As Day Follows Night » et « I Awake » qui étaient tous deux portés par un sens aigu du lyrisme. C’est le cas de l’ensemble de cette œuvre qui bénéficie d’une rare délicatesse dans son exécution, un vrai travail d’orfèvre, mais dans une veine plus Folk.

Le disque a été enregistré au studio Roundhead de Neil Finn à Auckland. Simon Gooding, collaborateur de longue date du studio et ingénieur en chef chez Roundhead, était à la tête de l’enregistrement pendant 3 semaines, aux côtés de Dave Khan pour la production et de Chris Chetland (Kog Studios) qui a masterisé le résultat final. Que Reb Fountain soit à la guitare, électrique, acoustique, ou au piano sur la mélancolique ballade « Quiet Like The Rain », tout lui réussit. Production limpide, songwriting hors pair, comme une réponse néo-zélandaise à Laura Marling, ce diamant brut venu de l’autre bout de la planète transpire l’authenticité du début à la fin, un potentiel album de l’année qui ne dit pas son nom. Alors ce serait vraiment, vraiment trop bête de passer à côté de ce véritable coup de cœur…

Pour plus d’infos :

https://rebfountain.co.nz/
https://www.facebook.com/rebfountainmusic
https://twitter.com/rebfountain
https://www.instagram.com/rebfountain/

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top