Vous êtes ici
Accueil > Actualités > DOVES – The Universal Want (2020)

DOVES – The Universal Want (2020)

DOVES - The Universal Want (2020)1. Carousels
2. I Will Not Hide
3. Broken Eyes
4. For Tomorrow
5. Cathedrals Of The Mind
6. Prisoners
7. Cycle Of Hurt
8. Mother Silver Lake
9. Universal Want
10. Forest House

Date de sortie : 11 septembre 2020 / Label : Virgin EMI – Heavenly Recordings / Pays d’origine : Angleterre

C’est un retour que l’on n’attendait probablement pas, mais ce ne sont plus les premiers à nous faire ce coup-là ! Doves étaient aux abonnés absents depuis 2010. Le chanteur Jimi Goodwin avait su maintenir la flamme en sortant en 2014 un album solo un peu dans la veine d’Elbow intitulé « Odludek », mais cela n’était évidemment pas suffisant pour faire oublier la brillante carrière des mancuniens, qui, pendant 10 ans, ont écrit quelques-unes des plus belles pages d’un Rock britannique novateur, dans la lignée directe de Radiohead.

Et voilà qu’en mars 2019 le groupe se reforme pour un concert au Royal Albert Hall – son premier en 10 ans. D’autres dates suivirent et le trio sembla retrouver progressivement cette étincelle qu’il avait un peu perdue sur son dernier album « Kingdom of Rust » sorti en 2006. Il fallait donc remédier à ça, et offrir aux fans « l’album auquel ils avaient droit », pour paraphraser Brett Anderson lorsque Suede sortit aussi d’un long hiatus au début des années 2010.

On va finir par arrêter de compter le nombre de groupes reformés qui retrouvent le chemin du studio : Suede, Ride, Pixies, Sleeper, Slowdive, Sleater-Kinney … Et Doves faisaient parti de ceux qui avaient jadis placé la barre très haut, avec l’inégalable « Some Cities » ou l’audacieux « Last Broadcast ». Bonne nouvelle, les années passées n’ont pas altéré l’inspiration du trio qui offre à ses fans avec « The Universal Want » trois quarts d’heure d’orfèvrerie Pop comme seuls les britanniques savent le faire. Les revoici donc 11 ans plus tard avec leur troisième album n°1 des charts au Royaume-Uni, un succès grandement mérité que le premier single dévoilé, « Carousels » laissait déjà présager : non seulement Doves étaient de retour, mais avec un titre qui était vraiment très bon, tout comme « Prisoners » qui précéda également la sortie de ce disque.

Un ton mélancolique à souhait, des arrangements raffinés, quelques riffs bien sentis et un sens évident de la mélodie : avec leur style et leur son reconnaissable entre tous, Doves nous démontrent qu’ils ont encore beaucoup à offrir, et cet album est le plus beau cadeau de retour qu’ils pouvaient nous offrir.

Pour plus d’infos:

Chroniques :

Some Cities (2005)

https://dovesofficial.com/
https://www.facebook.com/Doves
https://twitter.com/DovesMusicBlog

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top