Vous êtes ici
Accueil > Actualités > JARVIS COCKER – Tip-Top – Chansons d’ennui (2021)

JARVIS COCKER – Tip-Top – Chansons d’ennui (2021)

JARVIS COCKER - Tip-Top - Chansons d’ennui (2021)1. Dans Ma Chambre (Dalida)
2. Contact (Brigitte Bardot)
2. La Tendresse (Marie LaFôret)
4. Amour, Je Te Cherche (Nino Ferrer & Radiah)
5. Les Gens Sont Fous, Les Temps Sont Flous (Jacques Dutronc)
6. Il Pleut Sur La Gare (Brigitte Fontaine & Areski Belkacem)
7. Paroles, Paroles (Dalida & Alain Delon)
8. Requiem Pour Un Con (Serge Gainsbourg)
9. Mon Ami La Rose (Françoise Hardy)
10. Mao Mao (Claude Channes)
11. Elle Et Moi (Max Berlin)
12. Aline (Christophe)

Date de sortie : 22 octobre 2021 / Label : Abkco Music & Records / Pays d’origine : Angleterre

Un nouvel album de Jarvis Cocker ? Déjà ? Ça y ressemble, mais ce n’est pas tout à fait le cas, puisque ce n’est pas Jarvis qui chante aujourd’hui pour vous, mais Tip-Top, le pseudonyme dont il se retrouve affublé à l’occasion de la sortie du film de Wes Anderson, « The French Dispatch », dans lequel il joue un rôle… sonore ! Vous ne le verrez donc pas à l’écran, mais vous l’entendrez interpréter les chansons d’autres, et surtout en français !

C’est effectivement dans le cadre de ce film que Jarvis reprend la célèbre chanson de Christophe, « Aline ». Mais il n’a pas voulu en rester là. Si ses « Chansons d’Ennui » font référence à la ville fictive d’Ennui-Sur-Blasé imaginée dans le vieil Angoulême par le réalisateur, cet album n’est pas la bande originale du film, mais l’extension de cet exercice de style à un disque entier, dans lequel il reprend une douzaine de classiques de la chanson française des années 60, avec son accent so British qui n’a guère changé malgré ses années passées en France.

Et tout le charme est là, lorsque Jarvis entonne d’un ton maniéré « Dans Ma Chambre » (Dalida), ou avec beaucoup de poésie « La Tendresse » (Marie Laforêt), sans oublier la reprise de Serge Gainsbourg « Requiem Pour Un Con », et plus amplement l’esprit Gainsbourien qui parcourt l’ensemble de ce disque à travers l’interprétation de Jarvis Cocker, très à l’aise dans ce costume de crooner ténébreux, notamment sur des titres tels que « Amour, je te cherche » (Nino Ferrer).

On redécouvre ainsi des morceaux que l’on n’avait jamais vraiment oublié, comme le « Paroles, Paroles », de Dalida et Alain Delon, en duo ici avec Laetitia Sadier, ou l’autre duo avec Serafina Steer sur « Mon Ami La Rose » de Françoise Hardy. Finalement ces Chansons d’Ennui parviennent à nous passionner là où le film nous a passablement ennuyés, en allant au-delà de l’exercice de style pour offrir à cette œuvre beaucoup de personnalité.

Pour plus d’infos :

Chroniques :

JARV IS… – Beyond The Pale (2020)
Further Complications (2009)
Jarvis (2006)

Chroniques de Pulp :

‘We Love Life’ (2001)
‘This Is Hardcore’ (1998)
‘Different Class’ (1995)
‘His ‘n’ Hers’ (1994)
‘Freaks’ (1987)

http://www.jarviscocker.net/
https://www.facebook.com/Jarvis-Cocker-24870385942/
https://www.instagram.com/jarvisbransoncocker/

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top