Vous êtes ici
Accueil > Actualités > DODIE – Build a Problem (2021)

DODIE – Build a Problem (2021)

DODIE - Build a Problem (2021)Disc 1 :
1. Air So Sweet
2. Hate Myself
3. I Kissed Someone (It Wasn’t You)
4. Cool Girl
5. Special Girl
6. Rainbow
7. ?
8. Four Tequilas Down
9. .
10. Sorry
11. When
12. Before The Line
13. Guiltless (BONUS)
14. Boys Like You (BONUS)

Disc 2 :
1. bored like me (demo)
2. let go (demo)
3. bite back (demo)
4. one last time, please (demo)
5. all my daughters (demo)
6. anything (demo)
7. in the bed (demo)
8. don’t quite belong (demo)

Date de sortie : 7 mai 2021 / Label : doddleoddle – autoproduit / Pays d’origine : Angleterre

10 ans ! C’est le temps qu’il aura fallu à dodie pour sortir son premier album ! Nous vous l’avions présentée pour la première fois en 2017, alors qu’elle n’était donc déjà plus à ses débuts. Son succès phénoménal sur YouTube, un outil qu’elle maîtrisa très tôt à merveille, avait fait d’elle une star de la « bedroom pop », cette nouvelle génération autoproduite. Elle fut d’ailleurs l’une des premières du genre, source d’inspiration pour un grand nombre de jeunes talents. Et pourtant la musique de dodie n’a rien de direct ni de si évident pour expliquer un tel succès au premier abord.

A l’image de ses compositions passées, « Build a Problem » est une collection de chansons extrêmement intimes, probablement encore plus que sur EP « Human » sorti en 2019, à tel point que chaque titre paraît ici plus susurré que chanté. Ses morceaux très personnels sont des scènes de vie, où cette célébrité virtuelle vient parfois s’inviter malgré elle sur des titres qui parlent pourtant d’un autre quotidien, comme « Cool Girl », une chanson sur la colère, le manque de communication dans une relation et le besoin constant d’être la plus cool, la plus aimable. « C’est un combat amer, désespéré, frustré, déterminé et malsain », dit dodie. « I Kissed Someone (It Wasn’t You) » évolue dans la même logique, en racontant l’histoire d’une personne qui se retrouve à nouveau célibataire, à la fin d’une soirée désastreuse.

On a beau attendre à chaque fois un refrain plus explosif, il n’arrivera pas vraiment. Et pourtant on ne s’ennuie jamais en écoutant dodie nous parler de ses maux de cœurs. Tout est question de raffinement, et « Build a Problem » n’en manque pas. Elle parvient à créer sur ce disque une atmosphère très particulière, où les détails mélodiques comme l’orchestration discrète de « Rainbow » font toute la différence. Le plus direct, mais toujours très subtil « Hate Myself », qui analyse l’idée de devenir la meilleure version de soi-même, est probablement l’une des rares exceptions à cette règle mais qui la confirme encore une fois, avec son final choral mais toujours en retenue.

Cerise sur le gâteau, l’album comporte en bonus les titres « Guiltless » et « Boys Like You » qui étaient seulement sortis en single en 2019, deux morceaux plus entraînants qui se détachent légèrement du reste mais que l’on est bien heureux de retrouver ici. Et la version Deluxe de l’album comprend un second disque avec des démos de chansons publiées sur sa chaîne YouTube pendant la pandémie de COVID-19 en deux sessions appelées ALOSIA (A Lot of Songs In April/August). Ce qui nous fait un total de 22 chansons à se mettre sous la dent… Pas mal pour un premier album !

Pour plus d’infos:

https://www.dodie.co/
https://www.facebook.com/doddleoddle/
https://instagram.com/doddleoddle​
https://twitter.com/doddleoddle

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top