Vous êtes ici
Accueil > À la une > THE SMILE – A Light for Attracting Attention (2022)

THE SMILE – A Light for Attracting Attention (2022)

THE SMILE - A Light for Attracting Attention (2022)1. The Same
2. The Opposite
3. You Will Never Work In Television Again
4. Pana-vision
5. The Smoke
6. Speech Bubbles
7. Thin Thing
8. Open the Floodgates
9. Free in the Knowledge
10. A Hairdryer
11. Waving a White Flag
12. We Don’t Know What Tomorrow Brings
13. Skrting on the Surface

Date de sortie : 13 mai 2022 / Label : XL Recordings / Pays d’origine : Angleterre

Il aurait été trop facile de s’enthousiasmer d’emblée à l’annonce de la naissance de The Smile, le groupe fondé par Thom Yorke et Jonny Greenwood de Radiohead en compagnie du batteur Tom Skinner (Sons of Kemet). Certes, ces trois-là ne sont pas avares de projets en tous genres, des expérimentations électroniques du premier en passant par les musiques de film du second, et le troisième très actif sur la scène jazz londonienne. Mais une telle affiche pouvait aussi laisse présager un premier album particulièrement cérébral, une attitude à laquelle aucun d’entre eux n’est non plus étranger, au risque de perdre l’essentiel en route : la mélodie.

Le premier extrait de « A Light for Attracting Attention » nous a vite rassurés : « You Will Never Work in Television Again » aurait à la rigueur plus de choses en commun avec les passages les plus Rock de  « Hail to the Thief » que leurs dernières compositions, à moins qu’il ne fasse écho à « The National Anthem », sur « Kid A » avec ses cuivres et ses touches de Jazz derrière une base bien Rock. Ici le rythme est particulièrement relevé et le trio semble annoncer avec ce single direct qu’il a d’abord et avant tout envie de se faire plaisir.

La bonne nouvelle, c’est qu’il nous fait plaisir à nous aussi. Pourtant les 13 titres qui composent ce disque laissent la place à des ambiances et des styles très variés. Mais à aucun moment il ne semble trop fermé dans l’expérimental. Il trouve au contraire un parfait équilibre entre cette exigence permanente de qualité et une relative instantanéité. On sent bien la touche orchestrale très cinématographique de Jonny Greenwood sur « Pana-vision », la parenté avec Radiohead sur « Skrting on the Surface », le goût de l’électronique de Thom Yorke (« Open The Floodgates »), son chant déchirant sur « Free in the Knowledge » qui évoque « How to Disappear Completely », et la mise en place d’un ‘paysage musical’ comme le fait Damon Albarn sur son dernier album avec « Speech Bubbles ».

Et malgré ce fourmillement incessant d’idées, « A Light for Attracting Attention » est un album particulièrement accessible, qui remet à chaque fois les chansons au centre, à mi-chemin entre le dernier album de Radiohead « A Moon Shaped Pool » et « In Rainbows ». Alors oui, il y a de quoi se réjouir, parce que The Smile a bien plus d’attrait qu’un simple projet parallèle et leur premier album marque la naissance d’un groupe, d’un vrai, dont le premier disque promet déjà de laisser une marque indélébile dans le paysage musical et dont on n’a pas fini d’entre parler.

Pour plus d’infos :

Chroniques de Radiohead:

‘A Moon Shaped Pool’ (2016)
‘The King Of Limbs’ (2011)
‘In Rainbows’ (2007)
‘Hail To The Thief’ (2003)
‘I Might Be Wrong – Live Recordings’ (2001)
‘Amnesiac’ (2001)
‘Kid A’ (2000)
‘Airbag / How Am I Driving?’ (EP – 1998)
‘OK Computer’ (1997)
‘The Bends’ (1995)
‘Pablo Honey’ (1993)

Thom Yorke – The Eraser (2006)

https://www.thesmiletheband.com/
https://www.facebook.com/thesmiletheband
https://www.instagram.com/thesmiletheband/
https://twitter.com/thesmiletheband

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top