Vous êtes ici
Accueil > Actualités > SAM FENDER – Seventeen Going Under (2021)

SAM FENDER – Seventeen Going Under (2021)

SAM FENDER - Seventeen Going Under (2021)1. Seventeen Going Under
2. Getting Started
3. Aye
4. Get You Down
5. Long Way Off
6. Spit Of You
7. Last To Make It Home
8. The Leveller
9. Mantra
10. Paradigms
11. The Dying Light

Date de sortie : 8 octobre 2021 / Label : Polydor Records / Pays d’origine : Angleterre

Après s’être embarqué sur une voie royale après la sortie de son premier EP « Dead Boys » , de son prix de la révélation « Critic’s Choice Award » aux Brit Awards, et d’un premier album entré directement n°1 au Royaume-Uni, Sam Fender aurait pu être coupé dans son élan dès sa première grande tournée européenne. Une fois de plus la crise sanitaire est passée par-là, et nous étions loin de penser son concert à la Cigale le 24 février 2020 serait l’un des derniers que nous allions voir avant un bon bout de temps.

La tournée s’arrêta donc net, et que fait-on quand on reste confiné à la maison ? On compose ! Et de toute évidence, Sam Fender n’a pas souffert de manque d’inspiration pendant tout ce temps. Alors que celui-ci nous avait raconté son attachement à ses racines, aux lieux et aux amis qu’il avait fréquenté dans sa jeunesse, le revoilà aujourd’hui avec un disque qui rend justement hommage à ses origines, son enfance à North Shields dans la banlieue de Newcastle Upon Tyne.

Et « Seventeen Going Under » est un véritable album de ‘lad’, l’œuvre d’un artiste qui n’a rien d’autre à partager que son cœur et qui joue avec ses tripes. C’est indéniable, il y a du Bruce Springsteen dans la façon d’être et de composer de Sam Fender. Mais il ne se contente pas de copier son idole, ses chansons qui dégagent un étonnant classicisme Rock bénéficient d’une générosité à toute épreuve. On ressent d’un bout à l’autre le plaisir et l’entrain avec lesquels l’Anglais mène sa barque. Cet album possède l’énergie des concerts qu’il n’a pas eu le temps de faire sur la tournée de « Hypersonic Missiles ».

Plus affûté, ce nouveau chapitre mise tout sur l’énergie et l’instantanéité, quitte à laisser parfois une impression de répétition. Mais peu importe, qu’il s’agisse du premier titre, une superbe entrée en matière qui donne son nom à l’album, à la fougue de « Aye », ou l’atmosphère tubesque de « Get You Down » renforcée par ses accompagnements au saxophone, chaque titre de l’album révèle à quel point Sam Fender prend du plaisir avec ses musiciens et amis – une complicité que l’on avait ressentie en le voyant sur scène – et en donne à son public.

Le résultat ? Une avalanche de tubes à l’esprit Classic Rock et un deuxième album n°1 d’affilée (au Royaume-Uni bien entendu) qui n’a pas volé sa place, et qui prendra aisément la même place dans le cœur de ses fans dont le nombre ne devrait cesser de grandir.

Pour plus d’infos :

Lire l’interview de Sam Fender, le 24 février 2020

Lire la chronique de Hypersonic Missiles (2019)

La Cigale, Paris, lundi 24 février 2020 : galerie photos
Rock en Seine – Domaine National de Saint Cloud – 25 août 2019 : galerie photos

https://www.samfender.com/
https://www.facebook.com/samfendermusic/
https://twitter.com/samfendermusic

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top