Vous êtes ici
Accueil > À la une > SUNFLOWER BEAN – Headful of Sugar (2022)

SUNFLOWER BEAN – Headful of Sugar (2022)

SUNFLOWER BEAN - "Headful of Sugar"1. Who Put You Up To This?
2. In Flight
3. Otherside
4. Roll The Dice
5. Headful of Sugar
6. I Don’t Have Control Sometimes
7. Stand By Me
8. Post Love
9. Baby Don’t Cry
10. Beat The Odds
11. Feel Somebody

Date de sortie : 6 mai 2022 / Label : Lucky Number – Mom + Pop / Pays d’origine : Etats-Unis

Après avoir débuté dans une verve psychédélique, voire progressive, Sunflower Bean n’a jamais cessé d’ouvrir sa musique à des plus larges horizons, dans une dynamique plus Pop mais toujours bercée par ses origines indépendantes, ce qui a permis au trio de se faire une place à part sur la scène musicale actuelle. Avec « Twentytwo in Blue » sorti en 2018, le groupe rendait hommage à tout cet héritage musical comme pour mieux lui dire adieu, car ce deuxième album qui conservait encore des sonorités 70’s et où la guitare de de Nick Kivlen gardait une place de choix illustrait déjà leur envie d’essayer autre chose.

Voici chose faite sur « Headful of Sugar », un disque dont la teneur plus Pop et synthétique a de quoi surprendre au premier abord, voire décevoir. Mais se contenter d’un tel sentiment signifierait que l’on n’a pas vraiment écouté ce disque particulièrement ambitieux qui marque une nouvelle étape dans la carrière des New-Yorkais. Produit par Jacob Portrait d’Unknown Mortal Orchestra avec Olive Faber de Sunflower Bean, ce nouvel album bénéficie d’une production plus ample et audacieuse, d’où une atmosphère qui peut paraître plus lisse au premier abord. « Who Put You Up To This », le titre qui ouvre l’album, pourrait laisser cette impression, mais c’est en même temps là que Julia Cumming laisse enfin sa voix s’exprimer pleinement, sur un refrain où son chant s’envole. On se rend alors compte que ce psychédélisme que l’on croyait perdu, ou délaissé, est en fait omniprésent à travers les arrangements discrets qui accompagnent ce morceau.

Ce qui n’a pas changé en revanche, c’est le partage du micro entre Julia Cumming et Nick Kivlen qui reprend le chant dès « In Flight », un titre au ton très mélancolique qui parle d’une histoire d’amour dans l’incertitude du lendemain. Les claviers et autres effets de productions donnent aussi à cet album une touche années 80, Sunflower Bean prenant inconsciemment le même chemin que les Dandy Warhols lorsqu’ils sortirent « Welcome To The Monkey House » en 2003, notamment sur des titres tels que « Stand By Me » ou le très synthétique « Post Love ». Mais à chaque fois le trio ne manque pas de nous rappeler d’où il vient, que c’est d’abord et avant tout un groupe de Rock, et qu’ils maîtrisent le genre à merveille, sur le plus fuzzy « Roll The Dice » ou sur l’imparable « I Don’t Have Control Sometimes » pour les nostalgiques des années 70, mais aussi « Baby Don’t Cry » et « Beat The Odds » pour ceux des années 80.

Et c’est ainsi qu’un album à première vue déroutant s’avère être probablement le plus abouti de Sunflower Bean. « Headful of Sugar » est un album riche et varié qui fourmille d’idées. Le groupe a décidé de passer par de nombreux chemins de traverse plutôt que de foncer tête baissée et chaque écoute réserve son lot de surprises, la meilleure étant l’irrésistible envie de recommencer l’écoute une fois le disque terminé.

Pour plus d’infos :

Chroniques :

Twentytwo In Blue (2018)
Human Ceremony (2016)

Lire l’interview de Sunflower Bean, le 9 avril 2018

Le Point Éphémère – Paris, lundi 9 avril 2018 : galerie photos

Le Point Éphémère, Paris, vendredi 16 septembre 2016 : galerie photos

Lire l’interview de Sunflower Bean, le samedi 6 février 2016.

https://www.sunflowerbeanband.com/
https://www.facebook.com/SunflowerBean
https://twitter.com/Sunflower_Bean

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top