Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > THE DØ – Both Ways Open Jaws (2011)

THE DØ – Both Ways Open Jaws (2011)

THE DØ - Both Ways Open Jaws (2011)1. Dust It Off
2. Gonna Be sick
3. The Wicked and The Blind
4. Too Insistent
5. Bohemian Dances
6. Smash Them All (Night Visitors)
7. Leo Leo
8. B.W.O.J.
9. Slippery Slope
10. The Calendar
11. Was it a Dream ?
12. Quake, Moutain, Quake
13. Moon Mermaids

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 7 mars 2011 / Label : Cinq 7 – Wagram / Pays d’origine : France

The Dø, c’est l’histoire d’un succès qui fut aussi grand que soudain.  Personne n’a pu passer à côté de ‘A Mouthful’ sorti en 2008, qui, porté par le tube ‘On My Shoulders’, plaçait pour la première fois depuis belle lurette un groupe indépendant – Français de surcroît – en tête des ventes de disques. Et c’est souvent dans ces cas de figure que les lendemains sont difficiles, car le duo formé par Dan et Olivia avait placé la barre très haut sur un premier opus imaginatif.

Depuis The Dø a fait le tour du monde, et indéniablement mûri. C’est sans aucun doute ce qui nous a le plus frappé dès la première écoute de ‘Both Ways Open Jaws’. Il ne s’agissait pas seulement de maintenir le niveau, mais de trouver de nouvelles idées pour ne pas tomber dans le piège d’un ‘A Mouthful II’ et de traîner comme un boulet ‘On My Shoulders’ comme le fit longtemps Radiohead avec ‘Creep’. Car des idées, ce disque n’en manque pas. A tel point qu’il est bien difficile de coller une étiquette à cette collection de chansons vraiment très variées, qui ne repose pas simplement sur une instrumentation Pop-Rock traditionnelle mais explore de nombreux territoires.

Faut-il le rappeler, Dan Lévy est un fin musicien qui s’était illustré dans le Jazz et la composition de Bandes Originales de film, bien avant de former The Dø. Et cela se ressent très fortement sur de nombreux titres, qui ont justement souvent ce caractère cinématographique, entendez par-là qu’ils évoquent des images, et qu’ils bénéficient souvent d’une orchestration très vaste et recherchée, fourmillant d’arrangements, notamment sur la final de ‘Smash Them All’, avec cuivres et violons. On comprend alors vite qu’il n’est pas question pour le duo de tomber dans la facilité, de se contenter de nous pondre des tubes directs, dont ils sont capables, mais de pousser plus loin les frontières de leur inspiration.

Et il n’y a pas de plus belle voix que celle d’Olivia pour donner à cette musique audacieuse toute sa dimension, sa douceur (‘Dust It Off’, ‘Bohemian Dances’), sa profondeur (‘Gonna Be Sick’), mais surtout son charme (l’irrésistible ‘Too Insistent, le séduisant ‘The Calendar’). Mais elle a aussi su faire évoluer et diversifier son interprétation, déformant son chant ici en le noyant sous les effets (‘B.W.J.O’ où la voix plaintive fait vraiment penser à des chutes de ‘Kid A’ de Radiohead), ou en se défoulant sur le dansant et tribal ‘Slippery Slope’, un single sorti avant l’album qui constituait déjà un message clair de la part de The Dø : « on veut vous surprendre ! ».

La surprise a d’ailleurs pris la forme d’un groupe de 6 membres sur scène (auparavant seul un batteur les accompagnait) prêt à toutes les improvisations possibles. On a d’ailleurs le sentiment qu’il n’y a pas deux morceaux qui se ressemblent ici, ce qui n’empêche pas à ‘Both Ways Open Jaws’ d’être un ensemble particulièrement cohérent, le genre de disque bourré de pépites qui dévoile de nouvelles surprises à chaque écoute. Un album audacieux qui ne se regarde pas pour autant le nombril, tant son pouvoir de séduction est immense et ses chansons envoûtantes. On peut être fier d’avoir un groupe comme The Dø en France, c’est sûr le reste du monde va nous envier.

Titres conseillés : à près tout !

Pour plus d’infos :

Le Trianon, Paris, jeudi 10 mars 2011 : compte-rendu / galerie photos

Lire l’interview de The Dø, le 30/11/2007

Lire la chronique de ‘A Mouthful’ (2008)

EMB Sannois, le 30/11/2007 : compte-rendu / Galerie photos
La Flèche d’Or, le 18/07/2007 : compte-rendu / Galerie photos

http://thedomusic.com/
http://www.facebook.com/thedoband
https://twitter.com/thedoband

Vous aimerez aussi…

THE DØ - A MouthfulLYKKE LI - Youth NovelsCOCOON - Where The Oceans End

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top