Vous êtes ici
Accueil > Actualités > Le Top découvertes 2018

Le Top découvertes 2018

Après le top général, focus sur les nouveaux talents qui ont sorti leur premier album en 2018 ! Quand nous regardons les 20 artistes sélectionnés ci-dessous, nous pensons aussi à tous ceux dont on n’a pas ou peu parlé alors qu’ils avaient certainement largement leur place dans cette sélection (Hater, Petals, Eliza Shaddad, Loose Tooth, RVG, Renata Zeiguer, Cosmo Sheldrake, The Magic Gang, The Greeting Commitee, Postcards, Anna Burch, Geowulf, Juliana Daugherty, cette liste est non-exhaustive…). Mais bon, dans quelques semaines tout ça sera oublié, et nous nous pencherons déjà sur les nouveaux talents 2019 qui seront forcément aussi nombreux. Alors bravo à Shame pour ce brillant « Songs Of Praise » (album de l’année), à Isaac Gracie et Tamino pour la poésie de leurs compositions, à Mikaela Davis pour son mariage de harpe et de Pop, à Pale Waves qui fait cohabiter look gothique et Teen Pop New Wave, à Our Girl pour son mur du son, à Laurel pour sa voix habitée ou encore Middle Kids, l’un des très nombreux représentants de la dynamique scène australienne. Et bien sûr une playlist pour écouter tout ça. Et si vous aimez ces artistes, d’autres titres sont à découvrir dans le Best of 2018, ici !

SHAME - Songs of Praise (2018)1. SHAME – Songs of Praise

Il y a bien longtemps que nous n’avions pas été aussi excités par la sortie d’un disque. Et un premier album de surcroît. Il y a trois mois nous ne connaissions même pas Shame qui, s’il n’a que trois ans, a déjà pas mal fait parler de lui outre-Manche en ravivant la flamme d’un Post Punk pas si lointain mais dont l’âme s’était perdue avec le temps, quelque part, noyée dans le flot musical des dernières décennies.

ISAAC GRACIE - Isaac Gracie (2018)2. ISAAC GRACIE – Isaac Gracie

Un album qui fera date, dans la lignée des auteurs compositeurs qui sont parvenus à faire battre notre cœur comme Damien Rice avait si bien su le faire avec « O », en 2002. Isaac Gracie s’ouvre à son public avec l’humilité, la fragilité et l’authenticité d’un artiste qui a beaucoup à donner, et il ne s’en prive pas. Alors fermez les yeux, ouvrez grand les oreilles, et apprêtez-vous à recevoir en plein cœur cette merveille de sensibilité.

MIKAELA DAVIS - Delivery (2018)3. MIKAELA DAVIS – Delivery

Après avoir tâtonné sur un premier album éponyme autoproduit en 2012, Mikaela Davis a acquis une meilleure expérience des musiques indépendantes. Mikaela Davis s’impose en nouveau talent de l’Indie Pop et nous démontre que la harpe et la musique Pop peuvent aisément faire bon ménage, mais ça on le savait déjà !

TAMINO - Amir (2018)4. TAMINO – Amir

Il n’aura pas fallu longtemps à Tamino pour faire parler de lui. Du haut de ses 21 ans, le jeune auteur compositeur flamand bénéficie déjà de tous les compliments et superlatifs imaginables, et semble être à l’orée d’une très prometteuse carrière. Tout le monde se l’arrache déjà : les journaux, les plateaux de télévision, les salles de concert qui affichent complet. Et on ne peut que se féliciter de voir un artiste aussi entier éveiller l’intérêt de tous car il nous ramène à ce que la musique est sensée nous offrir : de vives émotions.

MIDDLE KIDS - Lost Friends (2018)5. MIDDLE KIDS – Lost Friends

Le trio n’a peut-être pas encore exploité ni apprivoisé toutes les possibilités et la dimension de son jeune talent, « Lost Friends » souffre parfois d’un trop plein de sagesse, mais laisse entrevoir un énorme potentiel ; tous les éléments sont là pour faire des Middle Kids le groupe de tous les kids de demain.

PALE WAVES - My Mind Makes Noises (2018)6. PALE WAVES – My Mind Makes Noises

Pale Waves ravira sans mal un jeune public qui ne demande finalement qu’à rêver un peu, mais aussi à toute une génération plus âgée qui aurait envie de sentir encore une fois le souffle et l’audace d’un groupe qui pourrait définir ce à quoi le Rock des années 2020 ressemblera, bourré d’audace, d’envie, et sans aucun complexe.

OUR GIRL - Stranger Today (2018)7. OUR GIRL – Stranger Today

Shoegaze, Dreampop, Noise… Our Girl rend avec finalement peu de choses chaque chanson particulièrement excitante, entre poésie et force brute, pour nous livrer un album sombre et fiévreux qui n’a pas fini de nous envoûter.

LAUREL - Dogviolet (2018)8. LAUREL – Dogviolet

Entre côté obscur et lumière, la sombre et romantique Laurel sait habilement user de son chant nonchalant et blessé pour emmener ses compositions vers des cimes inattendues que sa carrière ne devrait pas tarder à atteindre non plus.

SNAIL MAIL - Lush (2018)9. SNAIL MAIL – Lush

Pour un coup d’essai, « Lush » est un coup de maître qui place d’emblée Snail Mail dans la cour des grands. Aussi bien capable de nous émouvoir par son chant que de nous remuer par sa musique, on peut déjà être sûr qu’elle n’en restera pas là.

MIYA FOLICK - Premonitions (2018)10. MIYA FOLICK – Premonitions

Miya Folick devrait parvenir à séduire sans mal avec la variété et l’originalité de ses compositions un public à la fois large et exigeant, car son album bénéficie déjà d’une forte identité et ne tombe pas dans la facilité, même lorsqu’il explore des contrées plus Pop.

 

11. TIA GOSTELOW –
Thick Skin

TIA GOSTELOW - Thick Skin (2018)

Il y a bien plus chez Blaenavon que la simple fougue de leur jeunesse. Derrière un classicisme apparent « That’s Your Lot » est un bel aperçu du chemin parcouru par le trio à l’aube de l’âge adulte, tout en suggérant une rapide courbe d’évolution. La promesse d’un très bel avenir.

12. GABRIELLA COHEN – Pink is the Colour of Unconditional Love

GABRIELLA COHEN - Pink is the Colour of Unconditional Love (2018)

Enregistré entre une ferme Australienne, du côté de Victoria, durant l’été 2017, et ses étapes de voyage, « Pink is the Colour of Unconditional Love » bat la campagne et dégage une sensation de liberté que l’on n’entend que trop rarement dans les productions actuelles.

13. BRYDE –
Like An Island

BRYDE - Like An Island (2018)

Sarah Howells (Bryde) possède toutes les qualités requises pour nuancer l’urgence, la mélancolie, la colère et tous les sentiments qu’elle exprime à merveille, pour nous entraîner dans un tourbillon émotionnel auquel il est impossible de résister.

14. FLASHER –
Constant Image

FLASHER - Constant Image (2018)

Sans refaire le monde Flasher fait preuve sur « Constant Image » d’une évidente envie d’inscrire son nom parmi ceux qui devraient compter au sein cette nouvelle génération Rock. C’est tout ce qu’on leur souhaite.

15. THE ACES – When My Heart Felt Volcanic

THE ACES - When My Heart Felt Volcanic (2018)

Si le groupe ne s’éloigne pas trop des sentiers balisés il maîtrise en revanche très bien son jeu; son premier album est fun et doit être accueilli comme tel. Un petit plaisir coupable que l’on veut bien prolonger le temps d’un été.

16. OH PEP! – I Wasn’t Only Thinking About You… (2018)

Oh Pep - I Wasn't Only Thinking About You… (2018)

Navigant entre Indie Pop et Folk, Oh Pep! nous propose un album relativement court, 35 petites minutes, qui le semble encore plus tant la finesse de leurs compositions nous donne du plaisir.

17. ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER – Hope Downs

ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER - Hope Downs (2018)

Rolling Blackouts C.F. sont ici pour nous rappeler de garder les pieds sur terre – et Hope Downs est délicieusement ancré dans la terre ferme et c’est ce qu’un groupe de rock peut nous apporter de meilleur.

18. THE BETHS –
Future Hates Me (2018)

THE BETHS - Future Hates Me (2018)

Rencontré à l’Université d’Auckland en Nouvelle Zélande, le quatuor The Beths, formé d’Elizabeth Stokes (voix et guitare), Jonathan Pearce (voix et guitare), Benjamin Sinclair (voix et basse) et Ivan Luketina-Johnston (voix et batterie) est une irrésistible condensé d’Indie Rock.

19. FENNE LILY –
On Hold

FENNE LILY - On Hold (2018)

Dans la catégorie des albums qui jouent sur la corde sensible, c’est un modèle du genre. Fenne Lily n’a quasiment pas besoin de batterie pour accompagner ses chansons, on les croirait pour la plupart enregistrées dans sa chambre, à l’abri du monde extérieur.

20. RUEN BROTHERS –
All My Shades Of Blue

RUEN BROTHERS - All My Shades Of Blue (2018)

Quelque part entre Blues, Country et Rock, l’Amérique n’est jamais bien loin dans le cœur des Ruen Brothers, et la verve avec laquelle ils nous la chantent font de ce premier album une réussite aussi grande qu’inattendue.

Laisser un commentaire

Top