Vous êtes ici
Accueil > Actualités > Best of 2019 : le Top de la rédaction

Best of 2019 : le Top de la rédaction

The Murder CapitalVoilà le dernier Top de la décennie, et non, malgré les apparences ce n’est pas un Top irlandais ! 5 artistes parmi les 10 premiers, même 6 parmi les 11 ! Mais que se passe-t-il ? S’agit-il d’un regain de nostalgie suite aux années passées dans la verte Erin par votre humble chroniqueur ? Il y a certainement de ça, mais il y a plus probablement ce constat évident qui s’impose à nos oreilles : les Post-Punk n’a jamais été aussi vivant, et dans ce domaine c’est bien Dublin qui impose sa cadence, que ce soit avec la noirceur poétique de The Murder Capital ou les textes tout aussi lettrés de Fontaines D.C. Et puis il y a ces artistes que l’on a toujours aimé et que l’on voit briller de mille feux comme Lisa Hannigan : c’est la toute première fois que l’on ose mettre un album live dans ce classement, et pourtant les bons live n’ont pas manqués depuis les 15 années que nous avons passé à animer ce site, c’est dire à quel point nous aimons celui-ci. N’oublions pas The Divine Comedy en plein trip électronique avec un disque qui restera peut-être un OVNI dans sa discographie, mais qui bénéficie toujours d’autant d’humour et d’imagination. Et puis il y a la nouvelle génération, qui vient de Limerick et semble remettre les compteurs de l’histoire à zéro presque 30 ans après les Cranberries : Whenyoung, une nouvelle étoile à suivre. Même la londonienne Nilüfer Yanya a, entre autres, des origines irlandaises ! Ce Top est sans surprises pour ceux qui nous lisent Rock, Folk, Pop et à 75% féminin, avec une merveilleuse Julia Jacklin dont on a cru un bon moment que son disque finirait tout en haut de ce classement, les sœurs Joseph qui mettent un peu de Pop dans leur formule, et, dernier exemple de cette jeune génération montante, Billie Marten, avec sa Folk naturelle jusqu’au bout des doigts.

THE MURDER CAPITAL - When I Have Fears (2019)1. THE MURDER CAPITAL – When I Have Fears

Peut-être percevrez-vous à travers la brume Irlandaise les cris de détresse de ce groupe qui reflète aussi bien les travers et la dureté du monde actuel qu’un romantisme sombre et gothique présenté dans un écrin classique et lettré. Le magnétisme fou de « When I Have Fears » fera le reste. Jamais la douleur n’aura semblé aussi belle.

JULIA JACKLIN - Crushing (2019)2. JULIA JACKLIN – Crushing

Révélée par « Don’t Let The Kids Win » en 2016, on a du mal à croire que cet album n’est que le deuxième de Julia Jacklin dont l’ascension fulgurante semble sans limites. Elle avait su, dès le début, trouver le mariage habile entre influences Country Folk et envolées plus Rock, bien que le premier des deux genres fût omniprésent sur son premier disque. En tout cas avec un tel disque ce ne sont pas ses auditeurs qui lui tourneront le dos. A l’image de sa pochette, « Crushing » est un disque haut en couleur, qui parle de vie, d’angoisse et d’amour, et dont la force émotionnelle ne vous laissera pas indemnes. Ne cherchez pas plus loin : voici le meilleur album de ce début d’année.

LISA HANNIGAN AND STARGAZE - Live In Dublin (2019)3. LISA HANNIGAN AND STARGAZE – Live In Dublin

Les « live » sont souvent les albums mal-aimés d’une discographie, les moins vendus, surtout parce qu’ils ne proposent que peu de nouveautés et proposent des versions auxquelles viennent se greffer des applaudissement qui, s’ils décrivent l’ambiance, ne constituent pas toujours un atout face aux versions studios enregistrées dans des conditions optimales. Et parfois un disque vient contredire cette règle… Lisa Hannigan nous touche en plein cœur avec un album live qui fera date et nous donne une envie folle de la revoir sur scène.

WHENYOUNG - Reasons To Dream (2019)4. WHENYOUNG – Reasons To Dream

En Irlande le talent n’attend pas le nombre des années, et les groupes prometteurs, tous genres confondus, semblent se multiplier à une vitesse assez impressionnante ces derniers temps. Après avoir été charmé par le nouvelle scène Post Punk de Dublin (Fontaines D.C., The Murder Capital) voici un groupe qui incarne la facette Indie Pop Irlandaise comme aucun ne l’avait fait depuis les Cranberries.

JOSEPH - "Good Luck, Kid" (2019)5. JOSEPH – Good Luck, Kid

Le premier album de Joseph, « I’m Alone, No You’re Not », sorti en 2016 avait connu un beau succès d’estime. Ce trio féminin de Portland composé de trois sœurs imposait alors une Pop Folk de toute beauté, à défaut d’être surprenante. Elles auraient pu surfer sur la vague de ce très bon accueil pour nous resservir aujourd’hui le même plat et personne ne s’en serait plaint. Mais elles avaient de toute évidence envie de mettre un peu plus d’électricité dans leur musique, et surtout de faire une album qui s’imposerait cette fois-ci par sa plus forte personnalité.

STELLA DONNELLY - Beware Of The Dogs (2019)6. STELLA DONNELLY – Beware Of The Dogs

Il n’aura fallu qu’une guitare, une voix, et un EP, « Thrush Metal », pour propulser la jeune australienne Stella Donnelly en tête des artistes à suivre de près en 2019. Et pour cause : elle n’a pas la langue dans sa poche et son chant, mêlant douceur et férocité derrière une fausse naïveté, est l’un des plus caustiques que l’on ait entendu depuis bien longtemps.

BILLIE MARTEN - Feeding Seahorses by Hand (2019)7. BILLIE MARTEN – Feeding Seahorses by Hand

Billie Marten nous raconte avec poésie avec sa voix douce et chaude cette période charnière de sa vie, jonglant entre études, voyages, et une nouvelle vie à Londres. C’est un peu le récit de son journal, son passage à l’âge adulte, enregistré en deux semaines dans le studio de Ethan John à Bath. Avec un disque si abouti à 19 ans, les comparaisons avec ses compatriotes Laura Marling et Lucy Rose vont déjà bon train, et c’est bien le chemin que semble prendre Billie Marten aujourd’hui. Une bulle de plaisir.

8. NILÜFER YANYA – Miss Universe

Ni Pop, ni Rock, ni Folk, ni Soul, et pourtant toutes ces choses à la fois !… Nilüfer Yanya est l’audacieuse découverte dont on avait besoin pour nous rappeler une fois encore pourquoi nous aimons tant la musique : parce qu’elle nous surprend. Elle n’a que 23 ans, mais elle écrit des chansons depuis l’âge de 6 ans, avant de prendre en main la guitare à douze ans. Mais cette jeune artiste est surtout le reflet d’une génération : d’origine turco-irlandaise-bajanaise, sa musique est justement un mélange de cultures et de saveurs qui reflète autant un héritage musical lointain que la Pop moderne nourrie par internet.

9. FONTAINES D.C. – Dogrel

Un premier album et les superlatifs ne manquent déjà pas quant à l’immense promesse musicale que vient de nous faire le quintet irlandais Fontaines D.C. Depuis quelques années déjà la tendance se faisait sentir, et s’est particulièrement accélérée l’an dernier avec le succès de groupes tels que Shame, dont ils ont d’ailleurs déjà fait les premières parties. Post-Punk is back. Pour de vrai.

THE DIVINE COMEDY - Office Politics (2019)10. THE DIVINE COMEDY – Office Politics

Sur « Office Politics » The Divine Comedy fait le grand huit. Face à un tel fourmillement d’idées savamment exploitées, les quelques inquiétudes qui précédèrent l’arrivée de cet album sont bien vite oubliées. Une prise de risques bénéfique qui s’avère de très bon augure pour la suite de la longue carrière de l’inimitable dandy Irlandais.

11. GLEN HANSARD –
This Wild Willing

GLEN HANSARD - This Wild Willing (2019)

Glen Hansard a voulu mettre l’inventivité au centre de cet album. Sans se renier, il y est magnifiquement parvenu, apportant à ses chansons un nouveau souffle car s’il est un excellent performer, ses albums avaient parfois du mal à restituer la force de ses prestations scéniques.

12. ALI BARTER – Hello, I’m Doing My Best

ALI BARTER - Hello, I'm Doing My Best (2019)

Ali Barter elle monte en puissance. Son premier essai révisait avec brio l’Indie Rock des années 90, avec une vision très féminine et affirmée façon Liz Phair. « Hello, I’m Doing My Best » fait exactement la même chose, mais en plus grand et plus fort.

13. CAROLINE POLACHEK –
Pang

Caroline Polachek - "PANG"

Dans un monde où la Pop est souvent tellement aseptisée que le terme serait presque devenu un gros mot, Caroline Polachek nous démontre qu’il est tout à fait possible de faire cohabiter réussite artistique et – certainement bientôt – commerciale.

14. ANNA TERNHEIM – A Space for Lost Time

ANNA TERNHEIM - A Space for Lost Time (2019)

Anna Ternheim nous raconte ses histoires comme une amie proche, non plus au coin du feu cette fois-ci, mais avec le charme irrésistible d’un album de Pop/Folk raffiné et délicat. Nouveau label (BMG), nouveau chapitre : voilà un retour qui nous réchauffe particulièrement le cœur…

15. OLYMPIA –
Flamingo

Olympia - "Flamingo" (2019)

Une guitare très présente, des sonorités héritées des 80’s et de la New Wave, une voix parfaitement maîtrisée : les nombreux atouts de ce disque de Pop érudite le rendent particulièrement envoûtant. Grâce à Olympia le traitement de la douleur par la musique n’aura jamais semblé aussi doux.

16. ALICE PHOEBE LOU –
Paper Castles

ALICE PHOEBE LOU - Paper Castles (2019)

Alice Phoebe Lou est un rayon de soleil, un vrai. Depuis le jour où nous l’avions découverte, un peu par hasard, avec la vidéo de « She », nous nous sommes passionnés pour cette jeune chanteuse Sud-Africaine originaire du Cap installée depuis bien longtemps à Berlin.

17. AURORA – A Different Kind Of Human – Step 2

AURORA - A Different Kind Of Human - Step 2

Sous un format qui pourrait sembler classique se cache exactement l’inverse : la personnalité d’une artiste à la générosité débordante qui n’a pas fini de faire chavirer et de conquérir les cœurs d’un public intimement lié par un fil invisible aux quatre coins de la planète.

18. RIDE –
This Is Not A Safe Place

Ride - This Is Not A Safe Place (2019)

Bourré d’idées, le disque évolue entre toutes ces ambiances sans perdre de vue les mélodies qui donnent toute leur saveurs aux compositions du groupe. L’ensemble est riche et ambitieux, suffisamment pour affirmer cette fois-ci sans hésiter : Ride est de retour, vraiment.

19. MARIKA HACKMAN – Any Human Friend

MARIKA HACKMAN - "Any Human Friend" (2019)

Marika Hackman est peut-être un Pop star qui s’ignore, mais elle reste trop indépendante pour se laisser aller à la facilité et se plier à la mode du moment, et c’est son esprit grinçant et décalé qui fait de « Any Human Friend » une nouvelle réussite qui vient rejoindre un répertoire jusqu’à ce jour sans faute.

20. ANDREW BIRD – My Finest Work Yet

ANDREW BIRD - My Finest Work Yet

Évidemment, un titre tel que « My Finest Work Yet » semble annoncer le programme avec une certaine prétention, mais le résultat est si somptueux, raffiné, inspiré, que l’on doit bien se rendre à l’évidence : il s’agit peut-être là du meilleur album d’Andrew Bird.

21. ANTEROS – When We Land

ANTEROS - When We Land

« Anteros », qui est aussi le nom du dieu grec, frère d’Eros, incarne l’amour réciproque, un choix bien pertinent pour un album qui l’est tout autant. Avec cet atterrissage en beauté, le monde est désormais à eux.

22. JADE BIRD –
Jade Bird

Révélée en 2017 grâce à son EP « Something American », Jade Bird avait tout de la nouvelle égérie Country Folk américaine, à un détail près : elle est anglaise. Une vraie force de la nature…

23. SAM FENDER – Hypersonic Missiles

SAM FENDER - Hypersonic Missiles (2019)

Un peu trop appliqué, « Hypersonic Missiles » n’est peut-être pas encore l’album génial et libéré que l’on aurait pu espérer de Sam Fender, mais du haut de ses 25 ans il ne manque pas de panache.

24. THE NINTH WAVE –
Infancy

THE NINTH WAVE - Infancy (2019)

The Ninth Wave nous démontrent surtout qu’il ne faut finalement pas grand-chose pour faire un bon disque. En puisant dans le passé leur album aurait pu sonner comme une œuvre en toc, mais c’est en fin de compte un disque en béton armé qu’il nous offrent. Du solide.

25. STEF CHURA –
Midnight

STEF CHURA - Midnight (2019)

Il n’aura pas fallu longtemps à Stef Chura, signée fin 2017 sur Saddle Creek, pour donner suite à son épatant premier album « Messes ». Tombé amoureux de ce disque ce label a eu du nez, car « Midnight » vient confirmer toutes les promesses de ce premier essai, et bien au-delà.

26. THE CRANBERRIES – In The End

THE CRANBERRIES - In The End (2019)

Voici un album qui revêt bien évidemment un caractère particulier dans la discographie des Cranberries. La tragique disparition de Dolores O’Riordan en janvier 2018 semblait avoir sonné le glas du groupe Irlandais…

27. BAT FOR LASHES –
Lost Girls

BAT FOR LASHES - Lost Girls (2019)

Bat For Lashes bénéficie de cette profondeur d’écriture et de composition qui rend ses titres bien plus marquants qu’un simple exercice de style, largement assez pour se laisser perdre avec elle dans ce voyage sonore et temporel.

28. ADIA VICTORIA –
Silences

ADIA VICTORIA - Silences (2019)

Plus orchestré que son précédent album, mais aussi plus complexe, « Silences » est un disque qui ne se livrera totalement à vous qu’après plusieurs écoutes. Musicalement, vocalement, textuellement, Adia Victoria fait évoluer son univers avec beaucoup d’assurance et semble parfaitement savoir où emmener ses auditeurs.

29. LIAM GALLAGHER – Why Me ? Why Not.

LIAM GALLAGHER - Why Me? Why Not. (2019)

Sans surprises et probablement calculé, « Why Me? Why Not. » remplit parfaitement bien sa mission de divertissement, et redonne à Liam la crédibilité artistique qui lui avait tant fait défaut ces dernières années.

30. SHARON VAN ETTEN – Remind Me Tomorrow

SHARON VAN ETTEN - Remind Me Tomorrow

Derrière les effets l’auteure-compositrice que l’on a toujours aimée n’est évidemment pas bien loin. Des titres forts sont là pour nous le rappeler, avec des arrangements au service de sa voix mais aussi l’émotion qu’elle toujours su faire passer à travers ses compositions.

31. CONNIE CONSTANCE – English Rose

CONNIE CONSTANCE - English Rose (2019)

Connie Constance est une jeune auteure-interprète britannique dont l’univers mêle une voix influencée par la Soul aussi bien vintage que moderne, et une instrumentation Pop/Rock qui évoque parfois la génération 90’s.

32. ANGEL OLSEN –
All Mirrors

ANGEL OLSEN - All Mirrors (2019)

Pas de guitare explosive, ni de titre rythmé, « All Mirrors » prend son temps et laisse s’installer en douceur une ambiance plus envoûtante qu’il n’y paraît à la première écoute, avant d’atteindre le bouquet final, « Chance », qui vous laissera sans voix…

33. SLEEPER – The Modern Age

SLEEPER - The Modern Age (2019)

Nous sommes surtout heureux de retrouver ce groupe qui fut l’un des plus attachants des années 90 avec un enthousiasme intact qui justifient amplement leur retour. L’attente n’aura pas été vaine : Sleeper are back !

34. PI JA MA – Nice To Meet U

PI JA MA - Nice To Meet U (2019)

Entre l’Electro Pop de « Ponytail » et la Folk de « By The River », Pi Ja Ma fait le grand écart et ne s’interdit rien. Derrière leur fausse simplicité et un côté presque naïf, les chansons laissent transparaître une liberté de composition et un plaisir certain pris tout au long de sa création.

35. POMME – Les Failles

POMME - Les Failles (2019)

Bonne nouvelle, « I Don’t Run » sonne un peu comme la suite de « Leave Me Alone », mais avec une nette progression dans le jeu et dans la production. Juste ce qu’il faut pour que Hinds demeure un groupe à l’identité toujours clairement indépendante…

36. SLEATER-KINNEY – The Center Won’t Hold

SLEATER-KINNEY - The Center Won’t Hold (2019)

Cet album restera sans doute l’OVNI de leur discographie. Maîtrisé dans son exécution et en fin de compte plutôt inspiré, il divisera certainement les fans du trio qui espéraient sans doute quelque chose de plus rageur, Lo-Fi, authentique.

37. LUCY ROSE –
No Words Left

Lucy Rose - "No Words Left"

Nous voilà désormais happés dans l’univers de Lucy Rose qui, avec son disque le plus personnel, fait sa véritable entrée dans la cour des grandes artistes Folk.

38. JESCA HOOP –
Stonechild

JESCA HOOP - Stonechild (2019)

Son cœur balance toujours entre Pop et Folk et elle a décidé de partager son talent avec quelques invités de marque – le groupe Lucius et Kate Stables – pour nous offrir son disque le plus collaboratif, tout en gardant son style et son exigence.

39. BLOOD RED SHOES – Get Tragic

BLOOD RED SHOES - Get Tragic (2019)

Revigorés par leurs épreuves, revoici aujourd’hui Blood Red Shoes plus en forme que jamais avec un disque profond et marquant, bref, celui que l’on espérait.

40. BETTER OBLIVION COMMUNITY CENTER – Better…

BETTER OBLIVION COMMUNITY CENTER - Better Oblivion Community Center (2019)

Si parfois les collaborations capotent, celle-ci s’avère donc particulièrement créative et réussie. Un modèle de complicité et de complémentarité.

41. ALICE MERTON –
Mint

ALICE MERTON - Mint (2019)

Alice Merton a bien fait de ne pas se prendre top au sérieux. De la Pop, oui, mais avec beaucoup de cœur ! La comparaison avec Florence + The Machine n’est pas lointaine…

42. THE REGRETTES – How Do You Love?

THE REGRETTES - How Do You Love?

Le groupe californien passe au cap supérieur avec une production au top et même un titre écrit par Julian Casablancas. The Regrettes ont trouvé la formule gagnante avec un bel avenir devant elles.

43. MANNEQUIN PUSSY – Patience

MANNEQUIN PUSSY - Patience (2019)

Avec des titres courts et puissants sur lesquels l’urgence est reine, le combo de Philadelphie nous livre un album féroce exécuté pied au plancher. 10 titres, à peine 26 minutes, et pas une seconde d’ennui.

44. FOALS –  Everything Not Saved Will Be Lost Part 2

FOALS -  Everything Not Saved Will Be Lost Part 2

Deux albums pour le prix d’un ! Après Leur retour au printemps, Foals nous rappellent qu’ils sont d’abord et avant tout un groupe de Rock, avec ce rugissant « Part 2 ».

45. MERMAIDENS – Look Me in the Eye

MERMAIDENS - Look Me in the Eye (2019)

Le trio de Wellington Mermaidens avait frappé fort avec son premier album. A la croisée du Post Punk et du Math Rock, ils avaient bâti un univers aux contours gothiques qui jouait habilement sur le changement des rythmes et des ambiances.

46. DU BLONDE – Lung Bread For Daddy

DU BLONDE - Lung Bread For Daddy (2019)

« Lung Bread For Daddy » regorge de bonnes surprises, celles que l’on attend d’un disque qui transpire le DIY, éminemment personnel et sans concessions. Un exercice artistique et cathartique de haut vol.

47. THE HARMALEIGHS – She Won’t Make Sense

THE HARMALEIGHS - She Won’t Make Sense (2019)

« She Won’t Make Sense » est plus aventureux : il n’hésite pas à nous faire faire le grand 8 au milieu des angoisses du duo, et son parti-pris plus Rock en fait un vrai tourbillon émotionnel.

48. AMANDA PALMER – There Will Be No Intermission

AMANDA PALMER - There Will Be No Intermission (2019)

Amanda Palmer nous montre sur chaque morceau combien elle a donné d’elle-même dans ce disque qui a eu besoin de temps pour trouver son propre chemin et gagner ses gallons d’artiste, avec un grand A.

49. DUDE YORK –
Falling

DUDE YORK - Falling (2019)

Avec la production plus riche et ambitieuse de Patrick Brown, Dude York affiche aujourd’hui ses ambitions et nous offre le disque d’un groupe en pleine confiance.

50. VAMPIRE WEEKEND – Father of the Bride

VAMPIRE WEEKEND - Father of the Bride (2019)

Malin, le désormais trio a su tirer le meilleur de ce nouveau statut, avec une production plus accessible au très grand public qui ne fait pas pour autant de l’ombre à la qualité de son écriture. Un retour gagnant.

LA PLAYLIST DE L’ANNÉE 2019 :
NOS CONCERTS DE L’ANNÉE 2019 :
BEST LIVE PICS 2019
1. ALICE PHOEBE LOU – La Gaîté Lyrique – Paris – Mercredi 27 novembre 2019
2. JULIA JACKLIN – Les Etoiles – Paris, vendredi 5 avril 2019
3. ANNA CALVI – Salle Pleyel – Paris, mercredi 30 janvier 2019
4. THE MURDER CAPITAL – Rock en Seine – Domaine de Saint Cloud – 25 août 2019
5. STELLA DONNELLY – Le Pop Up du Label – Paris, jeudi 18 avril 2019
NOTRE TOP DÉCOUVERTES 2019 (nouveaux artistes ayant sorti leur 1er album cette année):
1. THE MURDER CAPITAL – When I…

THE MURDER CAPITAL - When I Have Fears (2019)

2. WHENYOUNG – Reasons To Dream

WHENYOUNG - Reasons To Dream (2019)

3. STELLA DONNELLY – Beware Of…

STELLA DONNELLY - Beware Of The Dogs (2019)

4. NILÜFER YANYA – Miss Universe

5. FONTAINES D.C. – Dogrel

6. ANTEROS – When We Land

ANTEROS - When We Land

JADE BIRD – Jade Bird

8. SAM FENDER – Hypersonic Missiles

SAM FENDER - Hypersonic Missiles (2019)

9. THE NINTH WAVE – Infancy

THE NINTH WAVE - Infancy (2019)

10. CONNIE CONSTANCE…

CONNIE CONSTANCE - English Rose (2019)

LES PAGES LES PLUS VISITÉES EN 2019 :
1. Le Post Punk contagieux de The Murder Capital 11. 20 artistes à suivre en 2019
2. AGNES OBEL – Interview, Paris, mardi 9 novembre 2010 12. La playlist de mars 2019
3. AURORA – Infections Of A Different Kind – Step 1 13. SHARON VAN ETTEN – Remind Me Tomorrow (2019)
4. Mauvais Œil : Découvrez le clip de « Constantine » 14. La playlist d’avril 2019
5. THE CRANBERRIES – In The End (2019) 15. La playlist de mai 2019
6. ALICE PHOEBE LOU – « She » 16. THE SMASHING PUMPKINS – Shiny and Oh So Bright, Vol. 1…
7. Aurora : « A Different Kind Of Human – Step 2 » – Sortie le 7 juin 17. TAMINO – Amir (2018)
8. BLOOD RED SHOES – Get Tragic (2019) 18. Ride prêt à rythmer l’été avec « This Is Not A Safe Place »
9. EMILIE KAHN – Nouvel album « Outro » le 22 février 19. LOUISE THIOLON – N’obéir qu’à la terre (2019)
10. PI JA MA – Nice To Meet U (2019) 20. FONTAINES D.C. – « Dogrel » : sortie le 12 avril

Laisser un commentaire

Top