Vous êtes ici
Accueil > À la une > Best of 2020 : Le Top de la rédaction

Best of 2020 : Le Top de la rédaction

Reb FountainOn s’apprêtait à vous dire « Bon, 2020, c’est une année à oublier », mais en fin de compte pas tellement. Pas du tout même ! Avec cette mise à pied forcée, On n’a jamais vu autant d’albums sortir, arriver par wagons chaque vendredi. La quantité était là, mais la qualité aussi. Évidemment le confinement n’a pas été sans conséquences sur l’inspiration des artistes, ainsi a-t-on vu de nombreux albums enregistrés à la maison voir le jour, une maigre consolation pour tous les groupes, chanteurs et chanteuses qui mourraient d’envie de tourner, et nous d’aller les voir. Si la sélection de 50 albums ci-dessous n’est pas nécessairement composée de ce type d’albums, elle reflète néanmoins l’énorme élan créatif auquel nous avons assisté cette année. Autant vous prévenir : on ne se refait pas, notre Top 50 est composé d’artistes féminines à 80%. Après deux années où le Post-Punk s’est rappelé à notre bon souvenir, avec les premier albums de Shame et de The Murder Capital, l’heure était venue de prendre un peu de recul et de laisser la place à une certaine forme de contemplation. On remercie Reb Fountain, qui n’est pas une nouvelle venue cette fois-ci, mais dont la musique que nous connaissions à peine auparavant a su nous toucher en plein cœur. Elle l’emporte d’une courte tête sur un autre groupe que nous suivons avec intérêt depuis plusieurs années, Deep Sea Diver, pour un nouvel album à l’efficacité impressionnante, mené par sa chanteuse et guitariste Jessica Dobson. Dans le domaine de l’efficacité, Beach Bunny est l’invité surprise qui n’a rien à leur envier, notre album découverte de l’année. On pourra vous citer, en vrac, la confirmation d’Hazel English, d’Alexandra Savior et de Phoebe Bridgers, le lyrisme d’Other Lives, le talent made in France d’En Attendant Ana et de Lætitia Shériff, la Folk imparable de Katy J Pearson et bien sûr de Laura Marling, ou encore le retour providentiel de Ren Harvieu. Le reste est ici, à découvrir (et à écouter) maintenant !

REB FOUNTAIN - Reb Fountain (2020)1. REB FOUNTAIN – Reb Fountain

Relativement peu connue en France, Reb Fountain a sorti cette annéeun quatrième album qui devrait résonner un peu plus à l’international grâce à son nouveau label Flying Nun Records.Qu’elle soit à la guitare, électrique, acoustique, ou au piano sur la mélancolique ballade « Quiet Like The Rain », tout lui réussit. Production limpide, songwriting hors pair, comme une réponse néo-zélandaise à Laura Marling, ce diamant brut venu de l’autre bout de la planète transpire l’authenticité du début à la fin, un potentiel album de l’année qui ne dit pas son nom. Alors ce serait vraiment, vraiment trop bête de passer à côté de ce véritable coup de cœur…

DEEP SEA DIVER - Impossible Weight (2020)2. DEEP SEA DIVER – Impossible Weight

Jessica Dobson laisse son jeu de guitare s’exprimer pleinement. Car ce sont bien ses talents d’héroïne de la guitare qui font toute la différence et habitent l’intégralité de cet album. Et cette fois-les astres semblent être enfin alignés pour permettre à Deep Sea Diver d’obtenir la reconnaissance qu’ils méritent, car « Impossible Weight » est un très grand disque … Il était temps !

BEACH BUNNY - Honeymoon (2020)3. BEACH BUNNY – Honeymoon

Beach Bunny est un groupe Indie Rock originaire de Chicago. A vrai dire des groupes comme celui-ci on en a entendu des milliers. Mais parfois l’un d’entre eux a ce je ne sais quoi de plus qui fait que tout fonctionne et que, original ou non, on risque d’y revenir inexorablement et d’en savourer la musique pour un bon bout de temps. Beach Bunny l’a bien compris. Dans un monde ou les productions élaborées prennent de plus en plus de place, l’authenticité de leur premier album est une victoire par K.O. face au superficiel ambiant. Une lune de miel particulièrement excitante, on voudrait qu’elle ne s’arrête jamais !

HAZEL ENGLISH - Wake UP! (2020)4. HAZEL ENGLISH – Wake UP!

C’est difficile à croire, mais « Wake UP ! » n’est que le premier album d’Hazel English. N’y en avait-il pourtant pas déjà eu un en 2017 ? Eh non, malgré les apparences « Just Give In / Never Going Home » était une compilation de ses deux premiers EPs. On ne sait pas pourquoi cet album a mis tellement de temps à voir le jour, mais l’attente en valait grandement la peine. Bien plus qu’un coup d’éclat, « Wake UP! » est l’œuvre d’une jeune artiste déjà particulièrement accomplie et tous les voyants sont désormais au vert pour faire d’Hazel English the next big thing de la scène Indie, une étoile montante à ne surtout pas manquer.

OTHER LIVES - For Their Love (2020)5. OTHER LIVES – For Their Love

Tel Arcade Fire à l’époque de « Funeral », le groupe mené par Jesse Tabish met à l’honneur des ambiances riches et variées. Un véritable esprit de groupe se dégage de « For Their Love ». Et c’est un gage de qualité : absolument passionnante, cette collection de 10 titres plus envoûtants les uns que les autres est le fruit d’un travail de fourmi. Un modèle de précision, mais surtout d’inspiration tant les mélodies de cet album dégagent un sentiment de majesté. Voici l’un des grands disques de 2020, qui continuera à tourner bien longtemps et à marquer les esprits bien au-delà…

ALEXANDRA SAVIOR - The Archer (2020)6. ALEXANDRA SAVIOR – The Archer

Lorsque nous avions découvert Alexandra Savior en 2016, tous les voyants semblaient être au vert pour qu’elle devienne the next big thing : une signature chez Columbia, un premier single très convaincant (MMTE), plusieurs collaborations avec Alex Turner des Artcic Monkeys et surtout une collection de chansons solides. Mais que s’est-il donc passé pour que l’américaine ne soit pas encore aujourd’hui la star qu’elle aurait dû être ? Cela reste un mystère… Son éclatant talent qui ne devrait pas – qui ne peut pas – rester confidentiel encore bien longtemps.

KATY J PEARSON - Return (2020)7. KATY J PEARSON – Return

Incroyable ! On connaissait Katy J Pearson depuis des années… et on ne s’en souvenait plus ! Il faut reconnaitre que ça fait un moment déjà, lorsqu’elle jouait avec son frère dans le groupe Ardyn que nous vous avions présentés ici, en 2016. Elle est de retour avec son premier album solo, « Return », qui tranche radicalement avec les productions plus lisses et léchées de son premier groupe. L’Americana n’est effectivement jamais bien loin dans l’univers de Katy J Pearson qui, d’une voix assurée, nous transporte bien plus loin qu’en Europe.

En Attendant Ana - Juillet (2020)8. En Attendant Ana – Juillet

En Attendant Ana est à l’assaut du monde. Pour un peu, on entendrait plus parler de ce groupe parisien à l’étranger qu’en France. La presse internationale ne tarit pas d’éloges, et pour cause : presque rien dans leur musique ne laisse deviner leurs origines. Et ça vu d’ici, croyez-nous, c’est un sacré atout, car les groupes Indie Rock français qui ne sonnent non seulement pas comme des copies de leurs voisins britanniques ou américains, mais qui en plus pourraient amplement faire partie des meilleurs d’entre eux, c’est assez rare pour le signaler.

LAURA MARLING - Song For Our Daughter (2020)9. LAURA MARLING – Song For Our Daughter

Laura Marling, le meilleur remède contre la déprime ? Elle a toujours été plus à l’aise dans son intimité que sous la pression de la foule, et la période difficile que nous traversons lui offre l’occasion de s’exprimer comme elle a toujours su le faire sans avoir à souffrir de son exposition publique. « Un album, dépouillé de tout ce que la modernité et la propriété lui font, est essentiellement un morceau de moi, et j’aimerais que vous l’ayez. » ajoute-t-elle. Elle nous ‘offre’ donc cet album, et c’est un sacré beau cadeau…

PHOEBE BRIDGERS - Punisher (2020)10. PHOEBE BRIDGERS – Punisher

Lorgnant plus vers l’Indie Rock que la Folk Pop de son prédécesseur, ce second album voit Phoebe Bridgers pousser un peu plus loin l’exploration de sa mélancolie. Avec une interprétation qui trouve le ton juste d’un bout à l’autre, elle démontre qu’elle est bien plus que l’artiste Indie Folk du moment, et son ascension fulgurante n’en est encore qu’à ses débuts. Sans surprise ce « Punisher » devrait vite rejoindre nos albums de cœur.

11. SAMIA – The Baby

SAMIA - The Baby (2020)

Nous vous l’avions annoncé pendant l’été : Samia a donné naissance à son premier bébé le 28 août. Et quel bébé ! Cet album à l’ADN totalement indépendant est la réaction de cette fille d’acteurs, qui a passé son enfance entre New York et Los Angeles, envers le show-business : Samia balaie tout cela d’un revers de la main.

12. REN HARVIEU – Revel In The Drama

REN HARVIEU - Revel In The Drama (2020)

La renaissance de Ren Harvieu est d’abord et avant tout un fabuleux aboutissement, le retour à la lumière après des années de reconstruction personnelle et artistique, et ce disque porte en lui les traces de ses épreuves et de sa persévérance, cette profondeur d’âme lui donne une saveur toute particulière.

13. LAETITIA SHERIFF – Stillness

LAETITIA SHERIFF - Stillness (2020)

La formule de Lætitia Shériff n’a guère changé en 15 ans, sa musique est toujours aussi lettrée et réfléchie dans ses textes qu’intransigeante dans son exécution. C’est grâce à sa vision artistique marquée par une inébranlable indépendance qu’elle parvient encore aujourd’hui à nous faire vibrer comme au premier jour.

14. BRYDE – The Volume of Things

BRYDE - The Volume of Things (2020)

Bryde sonne comme le chaînon manquant entre la scène Rock alternative américaine des 90’s et l’Indie Folk moderne de nombreuses américaines plutôt inspirées (Sharon Van Etten, Angel Olsen). Mais en attendant on aimerait bien qu’elle finisse de conquérir l’Europe, ce qui ne devrait vraiment plus tarder.

15. SORRY – 925

SORRY - 925 (2020)

« 925 » est un disque à découvrir, mais aussi à redécouvrir, un album à tiroirs dont chaque écoute réservera sont lot de surprises. Avec ce coup de maître, Sorry s’impose comme l’un des groupes les plus talentueux et novateurs de sa génération.

16. FONTAINES D.C. – A Hero’s Death

FONTAINES D.C. - "A Hero's Death"

Lucides, ces irlandais semblent l’être de bout en bout, tant ce second album est mature et garde bien les pieds sur terre. Le cap difficile du deuxième album ? De toute évidence Fontaines D.C. ne sait pas ce que c’est !

17. THE DEARS – Lovers Rock

THE DEARS - Lovers Rock (2020)

Après 25 ans de carrière, le mot d’ordre de la musique de The Dears est toujours le même : le romantisme ! C’est étonnant de voir à quel point le groupe d’aujourd’hui, composé autour de son noyau dur Murray Lightburn et Natalia Yanchak a su rester fidèle à ses idées et à son univers au fil des décennies.

18. DOVES – The Universal Want

DOVES - The Universal Want (2020)

Un ton mélancolique à souhait, des arrangements raffinés, quelques riffs bien sentis et un sens évident de la mélodie : avec leur style et leur son reconnaissable entre tous, Doves nous démontrent qu’ils ont encore beaucoup à offrir, et cet album est le plus beau cadeau de retour qu’ils pouvaient nous offrir.

19. JARV IS… – Beyond The Pale

JARV IS... - Beyond The Pale (2020)

Il y a bien longtemps qu’on n’avait pas vu Jarvis Cocker dans une telle forme. « Must I Evolve? » arrive à point nommé pour souligner ce travail de fond et cet œuvre résolument moderne de la part d’un artiste que certains auraient pu enterrer trop vite parmi les icônes du passé. Jarvis is back … Pardon : JARV IS ! …

20. HAIM – Women In Music Pt. III

HAIM - Women In Music Pt. III (2020)

Généreuses jusque dans le nombre de titres présents (16 chansons dont trois bonus qui n’ont rien de superflu, à tels point qu’ils sont présents sur toutes les versions de l’album), Haim parvient avec ce disque à entraîner dans son sillon fans de Pop, de Rock, d’Indie, de Soul, pour le plus grand bonheur de tous !

21. LAURA VEIRS – My Echo

LAURA VEIRS - My Echo (2020)

« My Echo » est le reflet de la Laura Veirs d’aujourd’hui, loin de vivre son divorce comme une fatalité mais plutôt comme la chance de pouvoir se remettre en danger, de ne plus se reposer sur ses acquis, et de mordre la vie à pleines dents

22. NADINE SHAH – Kitchen Sink

NADINE SHAH - Kitchen Sink (2020)

« Kitchen Sink » est le son d’une libération, féminine et artistique, un disque que l’on savoure et qui nous pousse à réfléchir en même temps. En bref, une œuvre complète.

23. AGNES OBEL – Myopia

AGNES OBEL - Myopia (2020)

Si « Myopia » n’est pas le plus accessible de ses albums, il constitue néanmoins un chapitre nécessaire à l’évolution d’une carrière dont la capacité à se renouveler est un élément crucial.

24. THIS IS THE KIT –
Off Off On

THIS IS THE KIT - Off Off On (2020)

Poétique et imaginatif, cet album au son clair et aux arrangements délicats est follement séduisant, et étonnamment percutant pour un genre qui ne se joue décidément pas seulement dans le silence au coin du feu.

25. ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER – Sideways to New Italy

ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER - Sideways to New Italy (2020)

Exécuté pied au plancher « Sideways to New Italy » ne manque ni d’énergie, ni d’inspiration pour nous entraîner dans son sillon sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle.

26. AMY MACDONALD – The Human Demands

AMY MACDONALD - The Human Demands (2020)

Amy Macdonald Nous présente un disque qui capture mieux sa personnalité. On a toujours su qu’elle ‘pourrait être tellement plus’ et elle nous le prouve avec ce disque efficace qui lui ressemble, son plus abouti à ce jour.

27. LOLA MARSH – Someday Tomorrow Maybe

LOLA MARSH - Someday Tomorrow Maybe (2020)

Someday Tomorrow Maybe est un album bourré de charme et particulièrement lumineux. Plus abouti que son prédécesseur qui bénéficiait pourtant déjà d’une certaine part de magie, il devrait certainement permettre à Lola Marsh de connaître un succès amplement mérité dans une France qui l’aime déjà beaucoup.

28. WILSEN –
Ruiner

WILSEN - Ruiner (2020)

Voici un album qui revêt bien évidemment un caractère particulier dans la discographie des Cranberries. La tragique disparition de Dolores O’Riordan en janvier 2018 semblait avoir sonné le glas du groupe Irlandais…

29. EELS –
Earth To Dora

EELS - Earth To Dora (2020)

Mark Oliver Everett enchaîne  12 titres solides et particulièrement habités, mais c’est certainement l’optimisme que l’on retiendra de ce 12ème album qui, comme chacune de ses livraisons, se savoure, se dévoile et se bonifie au fil des écoutes.

30. AOIFE NESSA FRANCES – Land of No Junction

AOIFE NESSA FRANCES - Land of No Junction (2020)

Une première œuvre de toute beauté qui devrait plaire aux amateurs de la nouvelle vague Indie Folk incarnée par des artistes telles que Weyes Blood ou Aldous Harding, auxquelles elle n’a déjà rien à envier !

31. ANGEL OLSEN – Whole New Mess

ANGEL OLSEN - Whole New Mess (2020)

Plus rien n’arrête Angel Olsen,  l’américaine est déjà de retour avec un album surprise intitulé « Whole New Mess ». Si son titre fait beaucoup penser aux derniers mois passés en confinement, la genèse de ce disque se trouve pourtant ailleurs.

32. THE BIG MOON – Walking Like We Do

THE BIG MOON - Walking Like We Do (2020)

Tout n’est peut-être pas parfait sur « Walking Like We Do » mais derrière sa production plus Pop ce nouvel album de The Big Moon conserve la fraîcheur et l’inventivité qui rendent la bande à Juliette Jackson si attachant. L’attitude est toujours là.

33. OLIVER COLE – Father, Brother, Son

OLIVER COLE - Father, Brother, Son (2020)

Un album qui trouve son équilibre dans une alternance électro-acoustique, de joies et de douleurs, avec des compositions poétiques et tournées vers la vie, comme l’illustre le très attachant titre final accompagné de sa fille « Choose Carefully, Emily ».

34. DREW CITRON –
Free Now

DREW CITRON - Free Now (2020)

Après plusieurs années au sein du groupe Beverly, Drew Citron dévoile son premier album en solo, un disque dans lequel les amateurs de Shoegaze et de Dream Pop devraient toujours trouver leur bonheur.

35. HINDS –
The Prettiest Curse

HINDS - The Prettiest Curse (2020)

« The Prettiest Curse » possède tout ce que l’on espérait d’un troisième de Hinds : désinvolte, culotté, ne manquant ni de couleurs à l’image de sa pochette, d’humour à travers son titre, ni de gouaille. Des titres aux doux penchant Pop qui invitent l’auditeur à rejoindre une fête à laquelle il est difficile de résister.

36. BEYRIES – Encounter

BEYRIES - Encounter (2020)

Si vous êtes le genre de personne pour la musique a pour but d’émouvoir, alors Beyries est faite pour vous : laissez-vous porter par les histoires de Beyries, elle nous offre la bouffée d’air frais dont nous avons tous tant besoin aujourd’hui.

37. FENNE LILY – Breach

FENNE LILY - Breach (2020)

C’est bien à Fenne Lily que de nombreux jeunes artistes risquent bientôt de se comparer, car elle a le vent en poupe confirme avec « Breach » qu’elle fait désormais partie des singers songwriters qui comptent au Royaume-Uni.

38. JFDR – New Dreams

JFDR - New Dreams (2020)

Derrière sa fausse simplicité, « New Dreams » est une source inépuisable d’idées et d’arrangements délicats, elle opère un étrange magnétisme qui vous fera revenir vers JFDR, inexorablement.

39. HONEY CUTT –
Coasting

HONEY CUTT - Coasting (2020)

Derrière sa fausse naïveté, cette Dream Pop d’un autre temps a de quoi rejoindre la grande famille des albums cultes d’un genre qui s’avère en fin de compte indémodable. Un concentré de charme à ne pas manquer !

40. SQUIRREL FLOWER – I Was Born Swimming

SQUIRREL FLOWER - I Was Born Swimming (2020)

Avec cet album Squirrel Flower fait une entrée fracassante dans la famille des chanteuses qui font vivre leur musique avec leur cœur et risque sans nul doute d’en faire battre beaucoup.

41. BEABADOOBEE – Fake It Flowers

Beabadoobee- "Fake It Flowers"

Voici un album qui ressemble presque à une collection de singles tant le potentiel de chacun d’entre eux est évident. Grâce à Beabadoobee le Rock n’est donc pas mort, et « Fake It Flowers » est certainement le plus beau cadeau qu’elle puisse nous faire.

45. MAITA –
Best Wishes

MAITA - Best Wishes (2020)

Avec son songwriting délicat, son excellent jeu de guitare et son identité Indie, cette native de Portland nous dévoile ce genre de disque qui sait être à la fois entraînant et attachant, comme l’avait si bien fait Stella Donnelly l’an dernier.

43. LIZA ANNE –
Bad Vacation

LIZA ANNE - Bad Vacation (2020)

Ce nouvel album de Liza Anne apporte pas mal de couleurs au début d’arrière-saison, grâce à son énergie souvent très Rock , une suite parfaite au très bon « Fine But Dying », sorti en 2018.

44. HERMETIC DELIGHT – F.A Cult

HERMETIC DELIGHT - "FA Cult" (2020)

Cet album déploie un univers sonore d’une efficacité redoutable, une expérience sensorielle qui vous prend aux tripes. Il aura fallu 10 ans à Hermetic Delight pour sortir son premier album, mais l’attente n’aura pas été vaine.

45. HELENA DELAND – Someone New

HELENA DELAND - Someone New (2020)

Helena Deland nous ouvre son cœur, ses joies, ses peines et ses angoisses, avec beaucoup d’élégance et surtout un rare pouvoir d’envoûtement. Le travail authentique d’une artiste qui n’a rien à cacher.

46. SOCCER MOMMY – Color Theory

SOCCER MOMMY - Color Theory (2020)

Certaines étoiles grandissent à vue d’œil. On n’aurait pas forcément misé sur Soccer Mommy lorsqu’elle sorti son premier disque en 2017, mais sa musique se bonifie avec le temps.

47. THE DISTRICTS – You Know I’m Not Going Anywhere

THE DISTRICTS - You Know I'm Not Going Anywhere (2020)

The Districts reviennent avec cet album qui ne trahit pas leur ADN, mais creuse en profondeur. Un disque qui, malgré son titre, va bien quelque part…

48. RVG –
Feral

RVG - Feral (2020)

« Listen to Me, it’s such a perfect day » nous chante Romy Vager, une sensation qui se confirme à l’écoute de « Feral », une œuvre qui observe le monde qui l’entoure, solide, intransigeante, et pleine de vie.

49. MOURN –
Self Worth

MOURN - "Self Worth"

Attention filles en colère ! Désormais trio depuis le départ de leur batteur Antonio Postius, Mourn n’a rien perdu de son énergie, ni de sa rage.

50. MATT BERNINGER – Serpentine Prison

MATT BERNINGER - Serpentine Prison (2020)

La tonalité Country Folk de « Serpentine Prison », un disque produit par Booker T Jones, réussit particulièrement bien à Matt Berninger qui passe haut la main le délicat exercice de l’album solo.

LA PLAYLIST DE L’ANNÉE 2020 :
NOS CONCERTS DE L’ANNÉE 2020 (forcément, il y en a peu…) :
BEST LIVE PICS 2020
NOTRE TOP DÉCOUVERTES 2020 (nouveaux artistes ayant sorti leur 1er album cette année):
1. BEACH BUNNY – Honeymoon

BEACH BUNNY - Honeymoon (2020)

2. HAZEL ENGLISH – Wake UP!

HAZEL ENGLISH - "Wake Up"

3. KATY J PEARSON – Return

KATY J PEARSON - Return (2020)

4. SAMIA –
The Baby

SAMIA - The Baby (2020)

5. SORRY –
925

SORRY - 925 (2020)

6. AOIFE NESSA FRANCES – Land…

AOIFE NESSA FRANCES - Land of No Junction (2020)

7. HONEY CUTT – Coasting

HONEY CUTT - Coasting (2020)

8. SQUIRREL FLOWER – I Was…

SQUIRREL FLOWER - I Was Born Swimming (2020)

9. MAITA – Best Wishes

MAITA - Best Wishes (2020)

10. BEABADOOBEE – Fake It Flowers

Beabadoobee- "Fake It Flowers"

LES PAGES LES PLUS VISITÉES EN 2020 :
1. THE CURE – Pornography (1982) 11. THE CURE – The Head On The Door (1985)
2. The Smashing Pumpkins : un nouvel album en 2020 ! 12. POMME – Les Failles (2019)
3. REN HARVIEU – Revel In The Drama (2020) 13. 20 artistes à suivre en 2020
4. « The Jesus Rolls » : Une nouvelle B.O. pour Emilie Simon ! 14. NADA SURF – Never Not Together (2020)
5. THE CURE – Staring At The Sea (1986) 15. LOLA MARSH – Someday Tomorrow Maybe (2020)
6. AGNES OBEL – Interview – Paris, mardi 9 novembre 2010 16. PJ Harvey déballe ses vinyles !
7. Other Lives dévoilent un nouvel extrait de « For Their Love » 17. Sam Fender : « J’ai les meilleurs fans du monde » !
8. STARCRAWLER – Starcrawler (2018) 18. THE CURE – Seventeen Seconds (1980)
9. AGNES OBEL – Myopia (2020) 19. ALEXANDRA SAVIOR – The Archer (2020)
10. OTHER LIVES – For Their Love (2020) 20. BAMBARA – « José Tries To Leave »

Laisser un commentaire

Top